Jump to content

Evil bong - Charles Band - 2006


Basculo Cui Cui
 Share

Recommended Posts

IL LE FOOOOOOOOOOOOOOOOOOOO !!!!

 

Meet Ebee, a vintage bong with the mysterious power to grant truly killer highs! Hypnotized by Ebee, college nerd Alistair McDowell (David Weidoff) and his stoner roommates - including Luann (Robin Sydney) and Janet (Kristyn Green) - take a toke and Ebee sends them on a wild trip to her Bong World. There they encounter Ebee in her full evil glory, sexy but deadly dancers, and a veritable Full Moon smorgasborg of guest stars, including Tim (Trancers Thomerson, Bill (Devil's Rejects) Moseley, Phil (Decadent Evil) Fondacaro, Ooga Booga from Doll Graveyard and even the Gingerdead Man himself! Alistair and his buddies should have read the fine print that came with the Evil Bong: Potheads beware: you might enjoy this trip so much you'll die of ecstasy ! As Alistair and his friends look for a way to escape the Bong World before it's too late, their once chance at survival might rest in the hands of Jimbo Leary (Tommy Chong), Ebee's original owner, here to destroy her for good...

 

Link to comment
Share on other sites

  • 4 months later...
  • 1 month later...

Depuis maintenant plusieurs année, la qualitée des films issues des boites de prods de Charles Bands (Il me semble qu'il en a encore crée une nouvelle ! ) est de plus en plus faible.

 

Humour aux raz des pâquerettes, budgets rachitiques, scénari sans aucune idées originales (A part foutre des petits monstres en plastique partout ! ) et durée de plus en plus courte (Et encore, merci aux génériques de 5 minutes qui gonflent à chaque fois artificiellement la durée des films !), on ne peut pas dire que les derniers Fullmoons contiennent des perles du Bis !

 

Et le Boss himself n'échappe malheureusement pas à la règle, ses derniers films oscillant entre le Z rigolo mais franchement pas indispensable (Putréfied) et le Z mou du genou oublié 2 minutes après l'avoir vu ! (Casino of the Damned, récement sortie en Z2, ou Charles Band trouve le moyen de foirer un film pour lequel il a pourtant enrôler Sig Haig et Michael Berryman ! )

 

Evil Bong, quand à lui, essaye de sortir un peu de sentier battue. Le début du film, très "Américan Pie" version drogué, est franchement chiant, mais à l'apparition du Bang Maléfique, on a le droit à quelques scènes "autres" dont Fullmoon à le secret.

 

L'apparition de Tommy Chong, en forme de clin d'oeil aux fans de "Up in smoke" et "Still Smoking" s'avère très sympathique, comme quoi c'est pas si difficile de bien utiliser un acteur de série B !

 

Bref, c'est plutôt sympa même si parfois un petit peu lent, et puis, ça nous change un peu des gnomes (Quoique ...) et des poupées si cher à Charles Band !

Link to comment
Share on other sites

  • 4 months later...
 Share

×
×
  • Create New...