Jump to content

Ploy - Pen-ek Ratanaruang (2007)


Steve

Recommended Posts

 

Trois inconnus enfermés dans une chambre d'hôtel. Un léger soupçon dégénère en jalousie, quand l'apparition d'une jeune femme provoque des conséquences dévastatrices pour un couple marié.

 

[FebioFest 2008]

 

Bien aimé, même bien plus que les autres films du réa (Monrak Transistor, Last Life in the Universe). Ca joue encore sur plus l'onirisme, les longs plans, et des fulgurances qu'elles soient violentes ou magiques.

 

Wild Side le sort en France le 16 Avril 2008

 

Trailer : http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=18810240&cfilm=128521.html

Link to comment
Share on other sites

Thx, j'aime bien Last Life mais c'est quand même supra chiant.

Tu avais vu Fun Bar Karaoke Steve ? Ce lui la c'est un vrai bijou.

 

Non mais on m'en a reparlé recemment. Je pourrais mettre la main dessus assez vite. Oui "Last Life" est chiant... même si c'est beau, c'est surtout que c'était un peu confus. Celui-là est plutôt clair : en tout cas, j'avais une bonne idée de ce qui pouvait s'être passé au final. Mais ça pourrait paraître aussi longuet à première vue.

Link to comment
Share on other sites

  • 4 years later...

Vu avec Last Life et Vagues Invisibles justement. C'est très chiant, c'est glorifié par les bobos, mais personnellement j'ai absolument adoré ce film. Il ne s'y passe pas grand chose, le rythme m'a sidéré d'ennui, mais rien à faire, j'ai été aspiré. Les plans, la lumière, l'ambiance neurasthénique qui plonge le spectateur dans un cocon, j'ai adoré aussi.

 

Cette petite trilogie ressemble pour moi plus à de l'exercice de style qu'à de véritables films. Le genre d’œuvres à regarder en pleine nuit seul, ou après une journée parisienne, parce que sinon ça ne passe pas. La force de Ploy par rapport à ses deux précédents films est de distiller un climat érotique, très prenant mais aussi parfois un peu malsain, sans en faire des tonnes.

 

Et puis, il y a Lalita Panyopas, que l'on retrouve également dans l'excellent 69 du même réalisateur, et malgré son air quelconque à première vue, je suis amoureux d'elle.

Link to comment
Share on other sites

×
×
  • Create New...