Jump to content

Automatons - James Felix McKenney (2006)


Supernaut
 Share

Recommended Posts

Film expérimental narratif ultra cheap, Automatons a reçu un bon accueil critique, mais se fait lapider par les internautes, notamment sur le site imdb. Alors, film incompris du grand public ou arnaque pour intellectuels ? Un peu des deux à la fois. Le film souffre d'un très mauvais jeu d'acteurs et d'une construction narrative décousue, mais parvient à capter l'intérêt grâce à son aspect visuel original et réussi. En cela, il rappelle des films comme Begotten de E. Elias Merhige ou Eyes To Heaven de Shane Hawks. Il y a quelques longueurs et il est difficile de rentrer dans l'histoire, mais on ne peut s'empêcher de revenir sur l'écran pour découvrir les surprises qui nous sont réservées tout au long du film. Automatons ne conviendra donc pas à tout le monde. Mieux vaut avoir été préparé à ce genre d'expériences ou aimer les films sérieusement décalés.

 

 

 

http://www.imdb.com/title/tt0462250

http://www.deathtotheautomatons.com

http://www.myspace.com/automatons_movie

Link to comment
Share on other sites

D'accord avec toi - même si le parallèle avec Begotten me semble un peu délicat. Voire même Eyes to Heaven qui - si je me souviens bien - est tourné en vidéo et donc forcément très différent du rendu 16n&b avec gros grain à l'appui.

 

Concernant Automatons, si son aspect visuel séduit au premier abord, le film devient malheureusement ultra-répétitif et un peu indigeste à force d'inaction - disons que le deuxième tiers est un peu lourd. Ceci dit je l'aime bien ce petit film, il est maladroit comme tout mais il a un côté rétro-cheap qui le rend attachant. Mais la dernière partie est ultra-fun.

Link to comment
Share on other sites

En fait, la comparaison avec ces deux films - Begotten et Eyes To Heaven - était plus pour dire que le travail visuel supplante l'histoire qui est un peu dure à suivre. J'ai eu un peu cette impression avec Journey Into Bliss au LUFF. Je n'ai rien compris au film, mais le travail sur les décors est tellement impressionant qu'il rattrape les défauts du film, jeu d'acteurs y compris. Après, il ne faut effectivement pas s'attendre à du Begotten, les deux films n'ont rien à voir.

 

Au final, on peut dire que c'est un peu le lot des longs métrages expérimentaux narratifs. Souvent, le seul intérêt réside dans l'approche qu'en a fait le réalisateur, plus qu'autre chose. Je peux citer Kerry Laitala que j'avais interviewé :

 

"Je pense qu'il est très difficile de tourner un long métrage [expérimental] qui puisse capter l'attention du public, parce qu'il n'y pas de structure narrative typique et d'acteurs à qui s'identifier".

 

Enfin, c'est un long débat. On pourrait en parler des heures à grand renfort d'exemples et de contre-exemples.

Link to comment
Share on other sites

AUTOMATONS goes Public!

 

Starting today, visitors to New York Public Television station WNET's Reel 13 website can view Glass Eye Pix's award-winning film, AUTOMATONS, in its entirety. The film is available to watch streaming for free along with additional AUTOMATONS content, including an exclusive Reel 13 interview with writer-director James Felix McKenney:

 

http://www.thirteen.org/sites/reel13/indies/indies-watch-automatons-online/714

 

Also available is the option to download a high-quality digital copy of the film for anyone who makes a donation to Channel 13.

 

The Village Voice exclaimed "Robot radness achieved!" and the New York Times said that "the buzzing static and fizzy backlighting recall the glistening surrealism of the filmmaker Guy Maddin... enormously endearing" when AUTOMATONS was first released in theaters in 2007. The film was directed by DYI auteur James Felix McKenney who also directed CANNIBALLISTIC!, THE OFF SEASON and the forth-coming SATAN HATES YOU and HYPOTHERMIA.

 

Says McKenney, "I'm incredibly excited to have our film be part of Reel 13. I have been a huge fan of Public Television my whole life. In fact, AUTOMATONS is almost entirely inspired by my a large part of childhood spent staring through the snow at a tiny B&W television with a coat hanger for an antenna to watch DOCTOR WHO, THE PRISONER, MATINEE AT THE BIJOU, NIGHT OF THE LIVING DEAD and the classic films of Hitchcock as well as Universal horror movies on my local PBS stations in Maine and New Hampshire. I think we've found the perfect online home for our little film."

 

AUTOMATONS is the third film in Glass Eye Pix's ScareFlix series and is currently available on DVD from Facets Video. This black & white, retro-science fiction experiment tells the story of a civilization's lone survivor who continues to fight the robot war that destroyed her people. The film stars Christine Spencer (SATAN HATES YOU), Brenda Cooney (I SELL THE DEAD), Angus Scrimm (PHANTASM), Don Wood (PBS' COLONIAL HOUSE), producer Larry Fessenden (HABIT) and John Levene (DOCTOR WHO).

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...