Jump to content

Les hauts murs - Christian Faure - 2008


Jeremie
 Share

Recommended Posts

 

Dans le sillage rétro d'un certain cinéma français, le film de Faure n'a eu aucun mal à passer inaperçu. Ah ben oui ma bonne dame, c'est pas Les choristes !

 

Nous sommes en France dans les années 30 : quatorze balais et orphelin, Yves se retrouve dans une maison "d'éducation surveillée", alors une véritable prison pour mineur. Le garçon n'a qu'une idée : s'évader.

 

Un sujet ardu (les prisons pour mineurs) pour un traitement finalement linéaire, bien que relativement violent. Ado ou pas, on retrouve les principaux clichés des films de prisons (l'évasion, les surveillants gueulards, l'homosexuel sadique, les passages à tabac, le cachot...) avec ce côté vieille france lui donnant un étrange cachet de "Choristes" dark. C'est con à dire, mais c'est vrai

Le spectacle est carré et efficace, le score de Charles Court est sublime : trop d'académisme cependant ; Faure vient de la télé française, et ça se sent encore dans l'esthétique et le traitement.

Rien de neuf derrière les barreaux et dans les dortoirs, mais c'est pas mal quand même.

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...