Jump to content

Tony - Gerard Johnson - 2009


Jeremie
 Share

Recommended Posts

 

Comme d'habitude, le genre de pétard mouillé qui en devient à demander si certains connaissent bien leur classique.

Il semblerait que le film est une bonne petite réputation (voire IMDB), et s'il n'a rien de déshonorant, loin de là, j'ai dû mal à considérer qu'on puisse être surpris par le film après des décennies de Maniac, Henry, Deranged, Dahmer, Schizophrenia, Zodiac, Lucker...et j'en passe.

 

Tony est moche, Tony est seul, Tony est con, Tony est un tueur. Bonne maîtrise du cadre et de la mise en scène, quelques seconds rôles qui surjouent un peu dans le fond, et un décor misérabiliste à souhait qui met dans l'ambiance. Malheureusement bon, le scénario exempt de vagues (Tony cherche une pute, écume des bars gays, va trouver du boulot...) et le motus operandi bien mou (il tue les gêneurs dans son appartement) font rapidement de cette première réalisation un coup d'épée dans l'eau. Seule idée un tant soit peu "out" : Tony est un fan de film d'action bis, et ne jure que par Stallone, Seagal et son magnétoscope

Pour les bourrins, Tony se termine pourtant comme il a commencé. Mouarf.

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...