Jump to content

Vah?i Kan (1983) aka Turkish First Blood


NickLezob
 Share

Recommended Posts

 

Snénario: faut pas faire chier Riza!

 

JHJJuvGuQpk&hl=fr_FR&fs=1&

 

zoYNAZzvH8c&hl=fr_FR&fs=1&

 

Avis:

 

Il arrive en regardant un film qu'on se dise en exagérant qu'il a été pensé et écrit en 5 minutes. Là je pense sans exagération aucune que ce rip off de Rambo a été totalement improvisé de A à Z. En moins d'1 heure 10, Vah?i Kan reprend les scènes clés du premier Rambo et c'est absolument n'importe quoi. Donc John Rambo devient Riza (Cüneyt Arkin qui passe du mode Alain Delon au mode supra Z avec une aisance impressionnante, ça c'est de l'actor Studio) qui n'est pas franchement décidé à se laisser emmerder par des méchants très méchants qui font reigner la tereur dans le coin.

Pour résumer c'est supra bourrin (c'est plein de karaté en accéléré, ça bute à tout va à coups de couteaux, Riza bute meme un gars en enfonçant son couteau dans le sol à 20 bons cm du mec il y a meme des faux zombis!) incohérent d'un bout à l'autre (pourquoi Riza est accompagné de flics et menotté au début? Comment a-il pu garder un couteau de chasse si il était prisonnier? D'ou sort il sa radio sur laquelle un militaire l'appelle? mais qui c'est ce militaire? et Riza c'est qui en fait? ) le film s'appuie sur l'aura du First Blood Original pour mieux nous prendre pour des courgettes (toute la bande son originale y passe, Riza - ou plutot un mannequin en mousse - se jette d'une falaise, rebondit sur les rocher mais tout va bien, pour nous montrer qu'il sait y faire dans la nature, on le voit chasser un crabe et une tortue d'aquarium, il se fait meme attaquer par un stock shot d'anaconda, Riza se découpe les croutes au couteau de chasse, il sort meme la poudre de son couteau mais c'est tout, vu que tout le monde sait ce qu'en fait Stallone dans l'original, pas la peine de recommencer, ça aurait couté trop cher en fx).

Au final je me suis dit que ce cinéma Turc totalement dégénéré présentait malgré tout une qualité (et pas des moindres) qui fait cruellement défaut à nos chers Norbert Moutier et autres Richard J. Thomson, le sens du rythme. Enfin pas vraiment le sens du rythme mais une frénésie jusqu'au boutiste qui réfrène toute tentative de réflexion sur ce qu'on est en train de subir. Tout va tellement vite qu'on a pas le temps de se faire chier malgré l'absence de budget, de scénario, de cohérence, de jeu d'acteur, enfin de tout se qui est censé faire un ''film''.

 

Un vrai cauchemar pour les esprits cartésiens, un chef d'oeuvre pour les idiots comme moi.

Link to comment
Share on other sites

La photo s'affiche pas, c'est Rampage, le ripoff de Rambo II avec un stéroïdé qui ferait passer Lou Ferrigno pour un génie de l'actor studio?

YDugy8JuhTg&hl=fr_FR&fs=1&

Cette ba est minable mais bon c'est tout ce que je trouve

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...