Aller au contenu

Lord Ruthven

Membre ZoneBis
  • Compteur de contenus

    7 473
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    2

Lord Ruthven a gagné pour la dernière fois le 14 janvier

Lord Ruthven a eu le contenu le plus aimé !

Réputation sur la communauté

2 Neutral

À propos de Lord Ruthven

  • Rang
    Paul Verhoeven

Converted

  • LOCATION
    Latitude : 41.860724 Longitude : 8.791398

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. On peut avoir un smiley "Benj le peux !" ?
  2. Bonne saison 3, qui laisse une porte béante pour une 4ème. Cobra Kai dans son ensemble brasse somme toute beaucoup de thématiques intéressantes. La vieillesse, la maturité, "il faut tuer le père" (qu'il soit réel ou symbolique)... Aussi, il touche à un débat à la fois sans fin et très actuel dans les arts martiaux : la suprématie d'un style ou l'autre face à la réalité de la rue. Le duel permanent entre vrais maitres (souvent dans leurs tour d'ivoire) et faux gourous (qui t’apprennent à repousser un flingue chargé). L'opposition entre le style très traditionnel du Myagi Do et plus dur de
  3. Alors en fait la série s’appelle Arsène Lupin et Omar Sy, Assane Lupin. Donc polémique en mousse, une fois de plus.
  4. Voilà. Finalement Cobra Kai c'est surtout la réhabilitation de Johnny Lawrence. Larusso et ses voitures, c'est choupi mais voilà... La saison a ses bons instants néanmoins.
  5. Dingue, les bots prennent même des vrais pseudos.
  6. De quoi, Elfe ? Je veux bien qu'il soit bon, mais il m'a pas semblé marquant au point d'en faire un documentaire. Enfin pourquoi pas.
  7. Après les jouets et les films, Netflix essore le filon aveces films de Noël. Pour l'instant, l'étrange Noël de Mr Jack -pourquoi pas- et Elf avec Will Ferrell -ca m'a jamais semblé culte mais bon, je dois être passé à côté- Donc, j'ai vu Mr Jack : on reprend la recette, à savoir pleins intervenants et un montage rigolo. Le docu est surtout intéressant pour le portrait en creux de Tim Burton : on imagine une sorte d'autiste lunaire, on découvre une rock star qui pète un mur à coups de pied... Pas sûr que je regarde les autres ceci dit.
  8. Toujours plus marrant qu'un Michael Moore, mais comme on sait jamais trop ce qui relève de la mise en scène et ce qui relève de l'impro, y'a un peu tout qui tombe un peu à plat. Puis les usa en mode républicains-gros boeuf, va devient la tarte à la crème. Les meeting de Trump sont assez surréalistes en l'état sans qu'il faille faire un canular à côté. Bon la scène avec Giuliani est quand même ahurissante ( si tant est qu'il n'était pas de mèche).
  9. Saison 3, feat le prince Charles. La VIOLENCE ! On est pas loin du portrait à charge, la reine passe clairement pour une connasse sans cœur. C'est finalement le prince de Galles qui s'en sort le mieux.
  10. 1984 La saison slasher, façon Vendredi 13. Plus ramassé temporellement, moins bordélique. Ambiance 80's de bon aloi. Les références sont là. Un bon cru. Ne manque qu'un caméo de Billy Idol, dont on parle dans tous les épisodes...
  11. Saison 2, toujours du tout bon. Dès qu'on croit avoir cerné un personnage, il a sa petite scène ou son épisode qui fait revoir son jugement. Churchill laisse un grand vide ceci dit, hâte de voir arriver Margaret Tatcher. Mais c'est pas pour tout de suite. Je me demande ce qu'en a pensé la vraie reine, son portrait étant quand même pas super flatteur.
  12. Faudrait que je me mette un pied aux fesses, j'avais trouvé le premier épisode somptueusement naze.
  13. Je pense que c'est limite pire, vu les prix pratiqués
  14. Jeff il fait son beurre. Faut pas se tromper d'ennemi ou de combats. Les librairies, les petits commerçants, la majorité s'en battaient les couilles avant le confinement. Je ne sais pas si Amazon est le bon épouvantail. D'ailleurs avant Amazon, on crachait sur la Fnac pour les mêmes raisons.
×
×
  • Créer...