Jump to content

EMMANUELLE A CANNES -JM PALLARDY -1981


tromatoxic
 Share

Recommended Posts

J'ai acheté sur amazon le DVD sorti chez le chat qui fume.

 

Le film, réellement stupide de bout en bout, est un vrai régal de bisserie.

 

Spoilers possibles.

 

On y retrouve une OLINKA gonflée de bourelets et seins pendants doublée en voix off par une voix de travelo pleurnicher car son compagnon la prostitue, mais incapable de résister à ce proxénétisme forcé.

 

La grassouillette croit trouver refuge à Cannes pendant le festival où après s'être fait sauter par divers prétendus producteurs, elle finira par se reprostituer pour payer sa chambre d'hôtel.

 

No future, prostitution for ever.

 

Le film est tellement décousu qu'il ressemble d'avantage à un film à sketch, mais le plus intéressant reste son tournage en plein festival où l'on essaye de séparer le vrai du faux, de croiser des cameos dont JP.BOUYXOU me semble-t-il en paparazzi lubrique et rechercher les affiches de films de l'époque.

 

L'image est de bonne qualité vu le produit, mais le reproche principal du dvd est de n'avoir édité que la version soft du film, à la différence par exemple du DVD de FLOSSIE sorti chez BAch film que j'ai achetée en même temps.

 

Cette version sof enlève une bonne partie de l'intérêt du film car certaines scènes sont illisibles et surtout les scènes érotiques le sont assez peu puisqu'une fois enlevées les scènes X il ne reste plus que des gros plans sur des visages... Dommage

Link to comment
Share on other sites

Faut quand même être déviant pour mater ce film j'avoue que c'est le seul film dont j'ai honte dans notre catalogue. Après si on aime les gros nanars c'est du lourd. La voix off qui se trompe, reprend et continue, incroyable. Les changements de format entre le 1.66 et le 133. Incroyable.

Et c'est vrai que la pute qui à la fin repart chez son mac ... très fort.

En fait je l'aime bien ce film

Pour les scènes X, on va sortir un coffret X des films de Pallardy. Mon cher associé n'a pas osé sortir la version X avec.

Link to comment
Share on other sites

Détrompe toi stéphane, j'ai un ami dont c'est le Pallardy préféré : il n'est pas déviant (enfin je pense) et il est trés sérieux quand il affirme ça.

Moi je l'aime bien celui-ci, on a toujours envie de foutre des baffes à Pontelo et d'embrasser Olinka

Par contre, restera toujours le problème de la véritable datation du film

Link to comment
Share on other sites

La voix off qui se trompe, reprend et continue, incroyable. Les changements de format entre le 1.66 et le 133. Incroyable.

 

LA voix off qui se reprend c'est effectivement un must!!

Quant aux changements de format, c'est en effet assez intriguant. Dans les bonus, il est expliqué que les bandes noires ont du être rajoutées numériquement lors de l'encodage du dvd, mais ayant vu le film avant les bonus, j'ai constamment pensé que le film est un rafistolage de divers films, aux formats différents, remontés ensemble.

Ces doutes sont confirmés par certaines scènes avec la chatte blonde d'OLINKA qui se retrouve dans d'autres plans avec un beau tablier de forgeron bien noir. L'acrice bien velue est alors affublée d'une perruque gris/blonde... Sachant qu'OLINKA a oeuvré dans le porno sans complexe, pourquoi s'est-elle fait doublée ici dans certaines scènes érotiques ???

Si la version X ressort un jour en dvd, cela pourrait être sympa d'avoir les commentaires audios de Pallardy.

Link to comment
Share on other sites

Effectivement, le film est un patchwork de scènes d'où la difficulté de dater le film.

Vu qu'Olinka est une actrice plutôt tardive en commençant sa carrière dans les années 80, je ne suis pas loin de penser que Palla fut l'un des premiers à la faire tourner en France (en Italie ?).

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...