Jump to content

Curse of The Werewolf - Terence Fisher - 1961


Fabrice
 Share

Recommended Posts

 

Un méchant marquis, comme tous les nobles chez la Hammer, fait enfermer un mendiant dans ses geoles histoire de s'amuser. Les années passent et le mendiant perd peu à peu la boule, ayant pour seule visiteuse la fille muette du geolier qui lui apporte ses repas. Un jour celle-ci repousse violemment les avances du marquis. Pour se venger il la fait enfermer avec le mendiant, qui s'empresse bien sûr de la violer par tous les trous.

La servante réussit à s'enfuir et est recueillie par un gentilhomme qui décide de l'héberger. La pauvre fille mourra malheureusement en couches, laissant son enfant à la charge de son sauveur et de sa gouvernante. Le petit Leon grandit, élevé avec amour par le gentilhomme, tandis que des meurtres sauvages d'animaux commencent à ensanglanter la campagne ...

 

Réalisé par Terence Fisher, le film est un peu long à se mettre en place, disons qu'il faut compter une bonne demi-heure avant qu'il décolle. On se trouve devant une oeuvre somme toute assez classique de la Hammer, avec ses nobles méprisables, ses pochtrons qui passent leur temps à la taverne, et ses villageois qui pensent que tous les problèmes se règlent en se rassemblant en foule vociférante et en brandissant des torches. Et comme d'hab chez la Hammer la photo est splendide, les couleurs chatoient, les filles sont girondes et le sang bien rouge. Leon adulte est interprété par un tout jeune et très carré Oliver Reed, qui réussit à exprimer toute la souffrance de son personnage, conscient de son état. Chez Fisher le loup-garou est plutôt perçu comme un schizophrène, quelqu'un de malade, impuissant à réfrener ses pulsions meutrières.

 

Une jolie réussite de plus pour Terence Fisher, même si j'avoue préférer ses Dracula et ses Frankenstein.

 

4/6

 

Vu le DVD du coffret Z1 Universal contenant 7 autres films de la Hammer. Image splendide, aux jolis contrastes et dans une copie 1.85 pratiquement sans défaut. Son mono original très clair, avec STF qui vont bien. Achat obligatoire que ce coffret didiou !!

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

Excuse-moi (je n'ai pas encore acheté ce coffret), mais si la copie dont tu parles est réellement en 1.85, elle n'est pas sans défaut, mais mutilée à mort !!!

Ca n'a JAMAIS été le format du film. Ca doit être 1.66 ou quelque chose comme çà. Si je comprends bien ton message (mais j'espère que c'est une simple erreur...), Universal aurait commis envers ce films le même massacre que Warner pour "Frankenstein s'est échappé" ou "La malédiction des Pharaons" ???

Link to comment
Share on other sites

Excellent film qui présente un des plus beau et émouvant loup garou jamais porté à l'écran.

"The Curse of the werewolf" est un film vraiment à part parmi la très fourni filmo consacré aux Loups Garou.

Loin du kitch des films avec Paul Nashy et des exubérances graphiques de films comme "Le loup garou de Londre" ou "Hurlements", ce film de la Hammer, comme toujours très soigné, prend son temps, installe peu à peu son ambiance et se révèle d'une poésie toute particulière, l'interprétation d'Oliver Reed, sous le maquillage particulièrement originale de ce loup garou paradoxalement "très humain", se rélèvant très émouvante.

 

Un classique.

Link to comment
Share on other sites

Excuse-moi (je n'ai pas encore acheté ce coffret), mais si la copie dont tu parles est réellement en 1.85, elle n'est pas sans défaut, mais mutilée à mort !!!

Ca n'a JAMAIS été le format du film. Ca doit être 1.66 ou quelque chose comme çà. Si je comprends bien ton message (mais j'espère que c'est une simple erreur...), Universal aurait commis envers ce films le même massacre que Warner pour "Frankenstein s'est échappé" ou "La malédiction des Pharaons" ???

 

Ben désolé mais c'est du 1.85.

 

Ca ne m'a pas gêné, franchement je ne fais même jamais gaffe à ses histoires de recadrage !

 

Tous aux abris, je sens que les foudres de fantomas vont se déchaîner !!!

Link to comment
Share on other sites

J'ai consulté un site de DVD sur le Web, qui parle en détail de ce coffret. D'après eux, le format des "Maîtresses de Dracula", dans le coffret, est du 1.66, ce qui est correct.

J'ai vu ce film à sa sortie en France, et "La nuit du loup-garou" quelques mois plus tard. Les deux films semblaient avoir le même format. Donc, j'avoue que je ne comprends pas. Par contre, "Paranoiac" était un film en panoramique, donc là le format (2.00) est correct.

Quant à moi, je fais effectivement très attention au format d'origine des films (depuis les débuts du cinéma, il a dû y avoir des dizaines de formats différents). Avec le doublage, et la colorisation, le non-respect du cadre choisi par le directeur de la photo fait partie des moyens infaillibles de bousiller un film. Il suffirait qu'un jour, un DVD sorte avec le film dans son format d'origine, tu verrais tout de suite la différence !

Link to comment
Share on other sites

  • 6 years later...
 Share

×
×
  • Create New...