Jump to content

Chez Gino - Samuel Benchetrit - 2011


DPG
 Share

Recommended Posts

Je n'aime pas Benchetrit, mais j'avais trouvé sympa son film précédent, "J'ai toujours rêvé d'être un gangster". Suis donc allé voir son petit dernier dont le cast / sujet / affiche me parlaient. Bilan assez mitigé au final. Le film est attachant. On sent une certaine sincérité, l'idée de départ est bien trouvée, il y a certains passages plutôt drôles, ou touchants, des bonnes idées éparpillées ici ou là. Mais le problème, c'est que tout ça est tout de même très inégal. Pour une scène sympa et bien torchée, on s'en tape une ou deux bp plus bancales, plus laborieuses, pas toujours bien foutues... De même, si les intentions sont louables, et les références bien vues, le tout n'est pas toujours très bien intégré et digéré. On a parfois un copier / coller, certes, assumé, mais aussi un peu lourdaud (notamment dans les scènes italiennes). Voilà, le côté bricolé de l'ensemble en fait à la fois ses qualités, et, assez vite, ses limites. Qui plus est, plus on avance, plus Benchetrit semble s'embourber, ne sachant plus vraiment comment relancer la machine, et surtout comment conclure. Reste tout de même des bons moments, un casting qui fonctionne bien, et un résultat final avec lequel je n'ai pas non plus envie d'être méchant. L'aspect artisanal m'a parfois touché, et rien que pour ça, le film vaut 90% des comédies françaises tournées à la chaine avec les financements des chaines télé.

 

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...