Jump to content

Idlewild : gangsters club - Bryan Barbere - 2007


kevo42
 Share

Recommended Posts

 

Ge5rc5O4UfU

 

Pendant la prohibition, Rooster (BigBoi) est le comptable et l'attraction principale du club "the church" situé dans la ville d'Idlewild, en Géorgie. Son ami, Percival (André 3000), travaille dans les pompes funèbres le jour, et est pianiste la nuit.

 

Quand le patron de Rooster se fait buter (par Terrence Howard : le méchant) le soir où une jeune chanteuse (Paula Patton) doit commencer à chanter, les deux compères vont se retrouver confrontés à un challenge qui changera leur vie.

 

Mon avis :

 

Idlewild est une comédie musicale consacrée à Outkast. Les comédies musicales consacrées à des groupes appartiennent à un genre casse-gueule capable de donner le meilleur (the wall) ou le pire (cool as ice).

 

Bah là, c'est ni l'un ni l'autre.

 

Idlewild est un film qui porte toute la tension qui existait dans le groupe à l'époque (juste après Speakerboxx // the love Below), avec deux genres mélangés : gangsters pour Big Boi, love-story pour André 3000. La mise en scène fait que les deux films tiennent assez bien ensemble, heureusement.

Cette mise en scène est pas mal sous influence : un peu d'Il était une fois en Amérique (mais pas tant que ça, en fait), un peu de Moulin rouge, pas mal d'Amélie Poulain (je crois que c'était une référence assumée à l'époque) : bref, ça ressemble à un clip d'Outkast.

 

Globalement, c'est pas très original, on se dit que le film a un peu les mêmes défauts que Bully, le film de Hype Williams, mais en mieux foutu quand même.

 

Le film est pas fou fou mais il marche quand même étonnamment bien, parce que les chansons sont biens, les acteurs sont biens (André 3000 a la méga classe, Paula Patton est méga bonne, Terrence Howard fait bien le bad guy), et puis c'est plus prenant qu'on pourrait penser.

 

Donc si vous aimez Outkast, hésitez pas à vous procurer ce film.

 

 

 

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...