Jump to content

SPL - Wilson Yip 2005


Lord Ruthven
 Share

Recommended Posts

 

Une unité de la police de kong-kong cherche à coincer un gros ( ) caïd par tous les moyens, menée par chef animé par une vengeance personnelle.

 

En gros, SPL, c'est une sorte de The Shield avec du Kung fu, avec des moments d'émotions hk style, soit bien pompiers comme il faut.

Pour ainsi dire l'histoire est pas bien trépidante et est assez mal fichue. L'unité de temps est bizarre, on sait pas trop si ça se passe sur plusieurs mois ou tout en une nuit, le rôle de Donnie Yen est étrange aussi : par exemple il est censé remplacer le chef de l'unité mais il prend jamais le commandement.

 

Par contre, il y a deux points forts :

 

- une poignée de scènes qui tabassent bien, notamment avec un tueur à gage avec un petit sabre qui est juste . Quand Donnie Yen se sort les mains de poches, ça claque aussi. Le combat final est limite anthologique

- les acteurs sont plus ou moins bons, par contre y'en a un qui bouffe l'écran rien qu'en levant la main, vous le connaissez : c'est Sammo Hung !

Sammo Hung, qui doit avoir au moment des faits la cinquantaine bien tassée, a une forme ahurissante, un charisme de malade (quel look) et donne corps sans peine à son personnage de truand dangereux. Ceux qui douteraient de sa capacité à lever la jambe seront punis de leur médisance via la scène finale (encore elle) où il est pas loin de montrer au petit Donnie qui est le patron.

 

Tout ceci rattrape SPL qui outre ça n'a rien de très inoubliable.

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...