Jump to content

Merci la vie - Bertrand Blier - 1991


Jeremie
 Share

Recommended Posts

 

Seule dans son appartement au bord de la plage, Camille revise son bac. Un jour, elle trouve Joël sur le trottoir. Elles deviennent amies et s'embarquent dans une aventure sans queue ni tête...

 

Marrant de constater comme après Trop belle pour toi, tous les Blier ont été un peu boudé/oublié. J'étais persuadé que celui-ci avait une réputation effroyable (et sans savoir pourquoi) et pourtant, il avait été assez bien accueilli après vérification. D'ailleurs c'est assez surprenant de voir que beaucoup de critiques y ont vu un pendant féminin des Valseuses alors que ça n'a juste rien à voir (hormis le côté "road-movie déglingué").

 

Blier oblige, c'est toujours super bien casté, les dialogues sont sublimes, c'est beau, très (trop ?) influencé par le clip. Mais on sent un Blier nouveau, qui a besoin de faire ce qu'il a envie. Le scénario part dans tous les sens, ça passe de la couleur au noir et blanc, les perso se perdent dans le temps, le spectateur ne distingue plus cinéma et réalité. Faut s'accrocher car c'est vraiment free-style, à mi chemin entre le théâtre de l'absurde, le vidéo clip, le drame surréaliste, le film méta...

Dans un sens, c'est assez fascinant de voir Blier faire ce qu'il a envie, quitte à faire un truc qui raconte n'importe quoi : on fait allusion au Sida, on se retrouve sous l'Occupation, on entend du Philip Glass...

C'est assez surprenant, très foutraque mais pas forcément digeste sur la durée.

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...