Jump to content

Skate Rider - Graeme Clifford (1989)


Benj
 Share

Recommended Posts

Le frère adoptif de Brian est tué. La police conclue au suicide, mais Brian décide de mener sa propre enquête...

yviIgIDxlwc

 

Franchement je m'attendais à une bouse immonde mais ça se suit sans problème, c'est pas un chef d'oeuvre mais c'est digne d'un téléfilm sympa des dimanches après midi avant Vidéo-Gag.

 

L'histoire est complètement débile.

Le frère de Christian Slater est un gosse viet adopté qui se fait buter par un ancien Viet anti communiste qui était son patron et le père de sa meuf. Il se fait caner parce qu'il découvre que y a des magouilles avec des produits pharmaceutiques.

Christian Slater est un skateur mi rebelle mi raisin qui a un moment va vouloir chopper la meuf de son frère mort et pour ça il va abandonner le coté skateur crado pour la panoplie du bon fils avec pull sur les épaules parce que le skate c'est trop hardcore pour la fille. Y a tout un passage où Christian fait une introspection car il ne sait plus si le skate c'est la vie ou pas.

Mais ça ne va pas durer longtemps, les potes de Christian dont Tony Hawk tout jeunot, et un qui vit dans une fosse septique vont l'aider à revenir dans le droit chemin.

Et grâce à ça ils vont réussir à arrêter tout ce bordel et venger le frère viet crevé.

 

Y a le coté kids super astucieux de l'époque que j'aime bien, des placements produits outrancier et un discours qui a le cul entre deux chaises un peu bizarre.

Une partie du film a été tournée par l'un des mecs des Lords of Dogtown, y a l'un des dieux qui lançait des éclairs dans Jack Burton encore tout jeune et Steven Bauer qui commençait sa chute vers les films nases après Scarface.

 

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...