Jump to content

Baptism of Blood - Kenishi Yoshihara (1996)


Léo
 Share

Recommended Posts

 

Une actrice d’une grande beauté, atteinte d’une étrange maladie de la peau, se voit forcée d’abandonner sa carrière. Elle se consacre alors à l’éducation de sa fille, jusqu’au jour où cette dernière découvre que sa mère prévoit de lui voler son corps et sa jeunesse au moyen d’une mystérieuse machine…

 

Adaptation live méconnue de "Senrei", un manga (que je n'ai pas lu) du grand Kazuo Umezu, un des plus célèbre mangaka d'horreur pour ceux qui ne seraient pas au courant.

 

Pour en revenir au film, eh bien c'est ultra Z, cheap à mort, involontairement drôle, très laid (je suis même pas sûr que ce soit de la peloche) avec des protagonistes débiles qui agissent en dépit de tout bon sens ! L'affiche fait penser à un bon vieux cat III HK 90's mais à vrai dire tout cela reste très sage excepté la fameuse scène de l'opération (une transplantation de cerveau en fait) très glauque et franchement crade. Le seul passage réussi du film, très cronenbergien d'ailleurs. La fameuse machine fait penser à une création cheap de Giger mais aussi aux instruments chirurgicaux de Faux-Semblants.

 

La seconde partie vire au thriller manichéen avec des twists à n'en plus finir. C'est plus consensuel et pas très intéressant.

 

Au final un truc étrange et raté souvent ridicule avec un je ne sais quoi de fascinant malgré tout. Je peux pas dire que j'ai aimé, mais ça reste à voir pour les amateurs de déviances asiatiques.

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...