Jump to content

Souvenirs de Marnie - Hiromasa Yonebayashi - 2014


Jeremie
 Share

Recommended Posts

 

Jeune fille solitaire, depressive et mal dans sa peau, Anna est victime d'une crise d'asthme qui force sa tutrice à l'envoyer prendre l'air. Anna se rend alors dans un village côtier. Là-bas, elle est fascinée par une villa isolée par la marée. Elle y rencontre Marnie, une petite fille bourgeoise qui va l'a sortir de sa morosité...

 

Le dernier Ghibli avant la fameuse pause annoncée donc.

On le sait, quand ce n'est plus Takahata ou Miyasaki aux commandes, Ghibli c'est pas toujours ça. Et ce Souvenirs de Marnie, ni honteux, mais ni vraiment réussi, ne va pas inverser la tendance.

Déjà ça ressemble vraiment trop à Lettre à Momo, voire aux Enfants Loups : même atmosphère, même volonté d'intégrer le fantastique (ici un fantôme) pour parler de fêlures, de trauma, de chagrins, de maladie...c'est beau, mais il faudrait peut-être songer à ne pas refaire la même chose à chaque fois...

Et puis c'est assez chiant. Les rapports entre Marnie et Anna (l'origine anglo-saxonne du récit a laissé des traces) sont assez étranges, évoquant d'abord un sous texte lesbien aussi mignon que gonflé...qui se verra contredit

par la conclusion, assez touchante d'ailleurs

. C'est trop de pathos et d'envolées, et ça ne marche pas. Donc très dispensable.

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...