Jump to content

La isla minima - Alberto Rodriguez - 2015


DPG

Recommended Posts

Deux flics que tout oppose, dans l'Espagne post-franquiste des années 1980, sont envoyés dans une petite ville d'Andalousie pour enquêter sur l'assassinat sauvage de deux adolescentes pendant les fêtes locales. Au coeur des marécages de cette région encore ancrée dans le passé, parfois jusqu'à l'absurde et où règne la loi du silence, ils vont devoir surmonter leurs différences pour démasquer le tueur.

 

Petit thriller espagnol précédé d'une chouette réput' et d'une pelletée de prix (10 Goyas ! dont meilleur film, real, scenar...), "La isla minima" bénéficie d'une belle sortie française en cet été. Mérité ? Oui, plutôt. Solide polar, rondement mené, avec une mise en scène très réussie, tirant parti des splendides paysages andalous, beaux plans aériens, rythme bien géré, tantôt contemplatif, tantôt plus punchy. Le scénar' est assez classique mais efficace (et nous épargnant 300 twists à la con), intégrant habilement les éléments du contexte historico politique (l'après Franco). Le duo de flics est bien campé, avec ce qu'il faut de zones d'ombre et de contradictions, mais sans tomber dans le too much ou le manichéisme. Ca a un côté "True detective en Andalousie" pas désagréable, qui confère un vrai charme au film, on se laisse porter jusqu'à un dernier quart de très haut niveau, prenant, haletant, et magnifique plastiquement. Bref, pas THE chef d'oeuvre absolu (notamment à cause de certains trucs un peu "prévisibles" ou linéaires), mais un très bon film, qui mérite vraiment le coup d'oeil !

 

Link to comment
Share on other sites

×
×
  • Create New...