Jump to content

Maze Runner: The Scorch Trials - Wes Ball (2015)


Steve

Recommended Posts

 

Dans ce second volet de la saga épique LE LABYRINTHE, Thomas et les autres Blocards vont devoir faire face à leur plus grand défi, rechercher des indices à propos de la mystérieuse et puissante organisation connue sous le nom de WICKED. Or le monde qu’ils découvrent à l’extérieur du Labyrinthe a été ravagé par l’Apocalypse. Leur périple les amène à la Terre Brûlée, un paysage de désolation rempli d'obstacles inimaginables. Plus de gouvernement, plus d'ordre… et des hordes de gens en proie à une folie meurtrière qui errent dans les villes en ruine. Les Blocards vont devoir unir leurs forces avec d'autres combattants pour pouvoir affronter WICKED et tenter de défier son immense pouvoir.

 

Je me suis farci le truc, car quand même non seulement la fin du premier intriguait, mais la bande-annonce de cet opus promettait aussi un plus gros spectacle. En fait, c'était toujours aussi plan-plan et naze au final. C'est que du remplissage jusqu'à la dernière minute, à la manière d'une série télé qui aurait besoin de remplir son cahier des charges d'une vingtaine d'épisode alors que le premier et le dernier épisode suffiraient. Presque 2h15 de ce machin, j'en pouvais plus. Après, c'est juste que j'ai passé l'âge, je pense que j'aurais été comme un fou si j'avais vu ce truc à 12 ans. Cet épisode est avant tout un post-apo avec des zomblards plutôt intense pour les gosses, mais cette propension à ne pas faire un minimum de direction d'acteurs, et de mettre dos à dos adultes et ados de la manière la moins subtile qui soit, disons que ça m'a lassé.

 

Là j'ai vu qu'ils ont sorti des préquelles en bouquin, le truc ça va être interminable encore...

 

SDofO3P2HpE

Link to comment
Share on other sites

En laissant son cerveau a l'entrée, sans doute. Y'a un espèce de mélange Résident Evil / Last of Us / Mad Max qui fait une drôle d'impression, ca peut aussi valoir le coup.

 

Mais quand même j'aimerai qu'on parle du concept du premier film, qui à la lumière des explications de ce second épisode, a encore moins de sens.

Edited by Guest
Link to comment
Share on other sites

Moi j'aime bien. Une fois les mômes lâchés en pleine nature, j'ai kiffé!

Il y a même un moment qui fait très Z italien friqué.

Le tout est plus palpitant que le premier, mais c'est évidemment calibré pour un public qui claque son argent de poche en biactole et red bull.

N'empêche: Basculo, tu vas aimer!

Link to comment
Share on other sites

×
×
  • Create New...