Jump to content

Josey Wales hors-la-loi - Clint Eastwood (1976)


Léo
 Share

Recommended Posts

Josey Wales, un paisible fermier, voit sa femme et son fils massacrés par des soldats nordistes. Laissé pour mort, Josey decide de se venger.

 

Un des derniers classiques du western américain, qui semble avoir fait une carrière plus discrète en France (un peu moins de 380 000 entrées) malgré de nombreuses diffusions tv...

 

Adapté d'un roman du ségrégationniste Asa Earl Carter, dont Eastwood rachète les droits, le film est co-scénarisé par Michael Cimino et Philip Kaufman. Ce dernier qui doit aussi le réaliser se fait dégager fissa par Clint qui en profite pour passer derrière la caméra. ce sera aussi le début d'une longue collaboration et d'une relation tumultueuse entre Eastwood et Sondra Locke.

 

 

Fin de la guerre de sécession : on suit le parcours d'un fermier qui perds tout, et part défoncer du nordiste , uniquement motivé par la vengeance et qui va progressivement reprendre goût à la vie grâce à la compagnie de marginaux rencontrés sur sa route : un vieil indien vagabond, une squaw ancienne esclave, une grand-mère sudiste, sa fille blonde virginale et... Un chien errant !

 

La mise en scène est sublime, la photo magnifique, le score de Jerry Fielding défonce, le rythme est lent, c'est désespéré, lancinant... Casting au top, des fusillades qui bourrinent, et des scènes qui ont bien faillies me faire verser une larmichette : la négociation de paix avec Dix-Ours et ce duel final avec John Vernon

qui n'aura en fait jamais lieu.

 

 

Chef d'oeuvre !

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...