Jump to content

Party Monster - F. Bailey & R. Barbato (2003)


Steve

Recommended Posts

 

Un promoteur originaire d'Indiana, Michael Alig, organise des spectacles à New York dans les années 80-90. Pris dans l'univers festif de ces spectacles «branchés», il finit par devenir accroc à la drogue et il tuera même son dealer ainsi que sa colocataire Angel Melendez.

 

J'ai trouvé ça excellent. Je voulais le voir depuis pas mal de temps, mais là j'ai trouvé le DVD UK à 4 livres l'autre jour, et j'ai sauté sur l'occas. Les quelques images que j'avais vu du film me tentaient bien, mais j'avais un peu peur de me faire chier au bout d'un moment. Et bien pas du tout. C'est super bien écrit pour une biopic foutraque. Ca y'a du rythme c'est sur, la soundtrack est excellente, la direction artistique est parfaite, c'est bourré de belles idées (pour faire passer la pilule de la DV, il fallait du culot). Les acteurs sont aussi top, Culkin et Green en tête, mais les caméos également (Mia Kirshner ).

 

Maintenant j'aimerai que SWS vienne parler un peu du film, car il en sait un peu plus sur le contexte de l'histoire.

Link to comment
Share on other sites

Pour en savoir un peu plus vous pouvez tenter ce documentaire pas mal foutu avec images d'archives et témoignages

J'ai surtout retenu que le garçon pendant ses soirées avait la facheuse habitude de pisser sur ses hôtes l'air de rien puis ils s'infiltraient un peu partout (genre un fast food en pleine nuit) pour y organiser des fêtes sauvages avec des fous exubérants de partout, c'est rigolo

Link to comment
Share on other sites

×
×
  • Create New...