Jump to content

Pump Up the Volume de Allan Moyle (1990)


Dragonball
 Share

Recommended Posts

"Pump Up the Volume"

 

 

 

 

La société est pourrie et les adultes, c'est tous des cons !

 

 

Sympathique teenmovie (terme qui n'est pas toujours synonyme de blaguse débiles et de gags scatos ! ) qui sent bon les révoltes adolescentes et les premières prises de consciences, au son du rap et du heavy metal !

 

Harry la trique, c'est quand même autre chose que Max ou Maurrad !

 

 

 

Villepin t'es foutu la jeunesse est dans la rue !

Link to comment
Share on other sites

une bombe vu 2 fois au cinéma à l'époque. Revu il y'a peu et je trouve qu'il a pas trop vielli. Enfin si et c'est normal, mais moins que pas mal de films de ces années.

Une bonne ode à la liberté, à la jeunesse ... meilleur que Heathers qui lui, par contre, a pris un petit coup de vieux.

 

Depuis Moyle a réalisé un autre bon film, Empire Records ... que tout le monde hait sauf bibi qui vous emmerde

Link to comment
Share on other sites

  • 1 year later...

C'est limite pour le mois 80s, mais on l'accorde tout de même Chef ?

 

Vu cet aprem, c'est pas mal du tout. Le discours du film n'a pas vieilli, mais l'impact de certaines scenes doit quand meme être amoindri une génération plus tard.

Link to comment
Share on other sites

Comme tu dis c'est vraiment très limite pour le mois 80's!

Puisque j'avais largement 12 ans quand je l'ai vu à sa sortie!!

Me souvient de la chanson de Leonard Cohen, Slater dans son garage tout sexy et je ne sais pas pourquoi, je me rappelle aussi d'Ellen Green, la prof...

Ce film est quand même mieux que les émissions de Macha Béranger !

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...