Jump to content

France, société anonyme - alain corneau - 1973


stephhorror
 Share

Recommended Posts

L'histoire (par Allociné) :

 

En l'an 2222, un ancien trafiquant de drogue maintenu en hibernation est réanimé. Il raconte son histoire.

 

Un avis (toujours sur Allociné) :

Une idée de départ ambitieuse mais le résultat est un ratage total, Alain Corneau sombre dans le ridicule à de multiples reprises, l'histoire est mal construite et n'attire jamais l'intérêt et ce n'est pas quelques scènes graveleuses qui risquent de rehausser le film.

 

Dr Breedlove a écrit :

moi

 

Et c'est très bien

 

 

Autre résumé plus complet (tiré des Fiches du Cinéma) :

En 2222, dans une société régie par la technologie, "Le Français", un célèbre personnage des années 1970, est maintenu dans le coma, sous une cloche de verre. Témoin et protagoniste d'une époque troublée, il est réanimé puis endormi au gré des expériences ou des curiosités. Un groupe de journalistes s'apprêtent à l'interroger. Une nouvelle fois, le Français va raconter sa vie mouvementée. Grand patron de la drogue en France, chef incontesté d'un réseau aux ramifications considérables, ses affaires prospéraient. L'argent rentrait et la demande dépassait à ce point l'offre qu'il fallait constamment se mettre en quête de nouveaux marchés. Tout allait pour le mieux quand les premiers symptômes de la crise qui allait balayer son empire se manifestèrent brutalement. La drogue était légale aux Etats-Unis. Des sociétés multinationales en contrôlaient la fabrication et la vente. Des contacts secrets venaient d'être pris en Europe. Si les trusts l'emportaient, c'était la catastrophe pour lui. Déjà, des comparses alléchés par de futures responsabilités s'en remettaient aux Américains pour mieux le trahir. Une série de pressions et de règlements de comptes sanglants mit momentanément fin à ces agissements déloyaux, mais la cause était entendue. Le Français se battit jusqu'au bout. Ses compagnons furent assassinés et ses derniers amis le quittèrent pour que triomphe la légalisation. Il s'y opposa de toutes ses forces, malgré des propositions séduisantes. Il entra même dans la clandestinité et se fit le champion de la drogue illégale. Isolé, vaincu, ayant perdu tout espoir, il choisit de tout oublier en s'adonnant lui-même aux stupéfiants...

Link to comment
Share on other sites

  • 2 years later...
 Share

×
×
  • Create New...