Jump to content

Nuits sanglantes - Jeff Burr - 1987


Jeremie

Recommended Posts

 

Une anthologie aussi glauquissime que mésestimée

Il y a de quoi faire pourtant : Vincent Price et Martine Beswick débarquent dès les premières minutes et la qualité des histoires n'est pas trop inégale.

 

Un sale maniac nécrophile, un vagabond découvrant malgré lui les retour de flammes de la magie noire, un amour impossible au pays des freaks et un "Who can kill a child" en mode guerre de cessession : le cocktail tient la barre, c'est originale, méchant et assez cradingue. Il y a un malaise persistant qui se dégage de l'ensemble quand même, le gore fait une (peu) discrète percée et les chutes sont bien tordues quand même.

Je reste sur le fait que c'est ce que Burr a fait de mieux (parce que TCM 3 ou Puppet Master 4 & 5, non merci), et de loin.

 

Dispo chez MGM avec tout ce qu'il faut (c'est à dire des st français)

Link to comment
Share on other sites

  • 2 years later...
×
×
  • Create New...