Jump to content

Cruel Horizon - Guy Lee Thys - 1989


Jeremie

Recommended Posts

 

Surprenant film bis venu tout droit du pays de la Tintin (ah mais oui !!) : je m'attendais à un Z tout moisie et en fait ça passe gentiment...

 

Un gentil américain attend six ans avant de partir retrouver bien aimée vietnamienne (ils sont patients dites-moi ) qu'il a abandonné malgré lui par le passé. La demoiselle quitte sa terre natale pour partir vers le Thaïlande mais le bateau de réfugiés dans lequel elle se trouve est intercepté par des pirates très méchants qui grognent et qui n'ont plus de dents.

 

La jaquette ne trompe pas : c'est quand même du gros bis violent et cul, et carrément complaisant par moments : viols en chaînes, coups de machettes, castration en gros plan ou encore un gamin noyé et mitraillé sous les yeux de sa mère Gloups !

Traversé d'un érotisme flasque et maladif (même l'héroïne est aussi sex qu'un manche à balai), voire même tout simplement loupé Cruel Horizon plait dans ses quelques excès relativement malsain, et on s'emmerde pas trop. La saveur bis que diable !

Pas trop nihiliste tout ça quand même, comme l'atteste ce personnage d'allemand queutard qui s'est sans doute gouré de film, allant jusqu'à endosser robe et perruque durant le gunfight final. La saveur bis ? Euh oui, peut-être, je sais pas

Link to comment
Share on other sites

×
×
  • Create New...