Jump to content

Hallucinations of a deranged mind - J.Mojica Marins - 1978


Jeremie
 Share

Recommended Posts

 

Bon ben on peut pas gagner à tous les coups, et en effet, la carrière de Mojica Marins aura un peu de peine à décoller après une formidable série de films dans les 60's. Avant qu'il ne se lance dans le porno dégueulasse à tendance laiderons/zoophile, il livrera quelques titres un peu obscurs dans les 70's...

Estupro par exemple, ou il incarne non pas Zé mais un violeur mutilateur de bourges, ou ce Délirios de um Anormal, ou il redore le blason de son personnage fétiche, sans pour autant lui donner l'occasion de se lancer dans une nouvelle aventure.

 

Pas vraiment un véritable film donc, puisque autour d'un récit prétexte (un homme est hanté par le personnage de Zé), Marins fait une compil des scènes les plus cinglées de ses précédents films. Les rares scènes tournées en plus sont d'une platitude rare, et si elles ont le malheur d'être à tendance horrifiques, celles-ci se retrouvent shootées en grand angle dans un jem'enfoutisme le plus total.

Aucun intérêt donc dans ce best-of barjo qui saoulera même assez vite les non initiés.

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...