Aller au contenu

machun

Members
  • Compteur de contenus

    450
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

0 Neutral

À propos de machun

  • Rang
    Bruno Mattei
  • Date de naissance 02/10/1992

Converted

  • INTERESTS
    basket, rap
  • WLM
    the_real_disciple@hotmail.fr
  1. Vu il y a un mois grâce à ma chérie qui a aimé, et pour une fois, on est d'accord (note : son réalisateur français fétiche est Christophe Honoré, et j'ai subi ses Métamorphoses il y a un an), et non, ça se ne ressemble pas du tout à American History X. En gros : http://blog.culture31.com/2015/05/28/un-francais-film-de-diasteme/ Interview du réalisateur : http://blog.culture31.com/2015/05/28/rencontre-avec-diasteme/ L'éclair de génie reste tout de même au directeur de casting pour avoir choisi un mec qui s'appelle Lenoir pour jouer un skin. PS : Elle dit que le pharmacien est ... ah désolé,
  2. machun

    Elle - Paul Verhoeven - 2015

    J'ai aussi lu le bouquin de Djian que je n'ai vraiment pas trouvé terrible. La description d'une galerie de personnages minables/pathétiques/pitoyables/débiles/toutàlafois est à peine intéressante à lire. Et l'écriture façon soap où on nous rappelle tous les éléments en cours de livre est assez lourde. Mais j'attends avec impatience l'adaptation, il y a vraiment matière à Paulo de faire un thriller vicieux et un minimum érotique façon QuatrièmeHomme/BasicInstinct. Le casting ne me dérange pas, Huppert et Lafitte sont quand même très loin d'être des mauvais. Et apparemment, il veut ressusci
  3. machun

    Elle - Paul Verhoeven - 2015

    Et le voisin en question serait Laurent Lafitte http://www.lesinrocks.com/2015/02/09/cinema/laurent-lafitte-un-rapport-de-confiance-avec-les-spectateurs-11560710/
  4. machun

    Elle - Paul Verhoeven - 2015

    Avec Virginie Efira, Anne Consigny, Charles Berling et Laurent Lafitte (de la Comédie Française)
  5. Pas de Jésus, pas de Conan mais une adaptation de Philippe Djian pour le prochain Paulo ! Quelques semaines avant Noël, Michèle se réveille sur le sol de sa maison, violée. De l’agresseur, elle ne garde aucun souvenir. Pourtant, elle sent bien qu’il est là, qu’il rode toujours… Sans le savoir, elle est en train de glisser dans une spirale où les souvenirs, le sexe et la mort se court-circuitent à si vive allure, qu’elle risque à tout moment de s’y perdre. Produit par Wild Bunch et casting prochainement bouclé. C'est Maraval qui le dit : "Le casting est presque terminé. C’est un scénario tr
  6. Prochainement en DVD chez The ecstasy of films. Un visuel bien moins chiant que le film :
  7. machun

    Wrong - Quentin Dupieux - 2011

    Grosse douche froide. C'est hyper chiant ce truc, et rarement drôle. Dans NonFilm, il y a une idée et une énergie pour faire vivre le film. Dans Steak, il y a un univers pour faire vivre l'absurde. Dans Rubber, il y a l'histoire du pneu scanner qui tient le spectateur jusqu'au bout malgré l'étrange paradoxe de la surexplication de la théorie du No reason. Ici, c'est l'apologie du vide pour un film vide. Et il n'y a rien qui fait vivre le film. Entre se reposer sur ses acquis ou forcer l'absurde, le cinéma de Dupieux m'a bien déçu. Pourquoi ce dialogue sur un logo ? On n'en sait rien, mais on s
  8. Bah justement James Ellis a écrit une suite à son roman. Et le film est en projet, toujours avec NWR et Gosling (j'espère qu'il aura toujours son blouson).
  9. Bien aimé également. Alors ouais le traitement des personnages est assez inégal. Je n'ai eu rien à foutre de Catwoman et Batman/Bruce Wayne m'a semblé plutôt antipathique à ne rien branler de tout le film. Et le titre n'est pas mensonger, il rises deux fois dans le film, passant de vieux squelette à musculature de rêve en une poignée de plans, bof quand même. Après, il y a BAAAAAAAAAANE joué par Tom Hardy qui ne déçoit toujours pas . Il suffit d'un regard pour voir que quelque chose de mauvais va se passer. Son masque et sa gueule font flipper, sa grosse voix qui résonne encore plu
  10. Tiens, c'est marrant car un ami avait vu dernièrement un film appelé "Ma première fois", navet de première selon lui. J'ai vu la bande-annonce qui était, elle aussi, rempli de clichés comme celle de Bowling. Et surprise finale, c'est le premier film de la même réalisatrice 7VDzX0b5XZc Et pour l'info > C'est réellement l'histoire de sa "première fois". C'est beau l'auto-satisfaction.
  11. Elle s'est tout de même très inspiré de Pique-nique à Hanging rock pour Virgin suicides. Son style propre devrait être un manichéisme vomitif et des personnages aussi bouleversants et bouleversés que la litière pleine de mon chat (ça, c'était pour faire +1 avec Kero et Panda)
  12. Gxu248aD6PY Le nouveau clip de Justice avec un borgne qui joue au rollerball.
  13. machun

    Série noire - Alain Corneau (1979)

    Putain qu'est-ce que c'est glauque . Le cadre est gris comme dans un Melville, pas un décor n'est crade et le casting 4 étoiles ne fait finalement même pas une dizaine d'acteurs. C'est triste, le peu d'endroits visités est vide et les personnages ne sont pas mieux, au pire au pire crapule profitant de la moindre occasion pour se faire de l'argent, au mieux adolescente que la tante oblige à se prostituer. le spectateur est à l'agonie à l'image de son personnage principal, et de sa solitude extrême, et la fin l'achève. Incroyable Bernard Blier et hallucinant Patrick Dewaere, de loi le meilleur
  14. Et ça s'appellera Mad Max : Fury road
×
×
  • Créer...