Jump to content

Miss Mona - Mehdi Charef - 1987


Jeremie
 Share

Recommended Posts

 

Dans le Paris grisâtre, un sans papier du nom de Samir se retrouve en situation périlleuse après avoir perdu son travail et son logement. Au hasard d'une rue, il rencontre Miss Mona, un vieux travesti habitant avec son père dans une caravane pourrie et qui continue désespérément de tapiner dans l'espoir de se faire opérer. Elle propose à Samir de se lancer dans la prostitution masculine...

 

C'est diablement intéressant tout ça et en même temps, vraiment déplaisant...à vrai dire, j'ai trouvé encore plus glauque que L'homme blessé, s'il fallait trouver un film dans la même veine. L'univers dépeint par Chereau n'était pas rose, celui de Charef (sorti du "Thè au harem d'Archimède") est encore pire : sans papiers croûlant dans la misère, tapin glauque, sexe sans plaisir...

A vrai dire, toute cette misère est dépeinte sans fard, mais cela en finit par devenir assez ennuyeux, au delà du malaise qu'elle procure. La performance de Jean Carmet vaut à coup sûr le coup d'œil, grosse folie pour le coup et gros choc de le voir ainsi en poupée usée, écumant inlassablement le bois de Boulogne malgré le peu de chance de tomber sur des clients tout à fait nets. Il y aussi quelques images, comme le mime venant à Samir et les déambulations de Carmet nous refaisant Sept ans de reflexion (si si !!), qui semblent sortir d'un autre film.

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...