Jump to content

La pension des surdoués - Pierre Chevalier - 1981


Basculo Cui Cui
 Share

Recommended Posts

  • 8 years later...
  • Benj changed the title to La pension des surdoués - Pierre Chevalier - 1981

La chronique de Nanarland raconte tout.

C'était pas si atroce, j'ai bien encaissé la Julian, par contre l'avorton mi Zemmour mi Mezrahi qui joue le facteur est pénible à souhait avec son physique dégueulasse et sa voix nasillarde. A un moment il a un timbre à la Wally Gator. A priori on nous prend pour des golmon en le faisant passer pour un queutard mais faut pas déconner, le gars est laid.

Sinon en 81, violer le fion d'un homme avec une canne dans une comédie ça passait comme papa dans maman.

Y a une seule vanne de réussie, quand Julian chiale parce que son facteur lui a glissé des mains, la maquerelle lui propose à la place un grand noir, et la Julian répond "non merci le café ça m’énerve." Peut être que cette vanne foireuse est drôle parce qu'on s'est tapé 1h15 de film avant.

Le final avec les majorettes et sa zik atroce achève bien.

 

Le gars qui a écrit le film a aussi pondu des oeuvres fleuries comme Viol, la grande peur, Convoi de filles mais aussi Avortement clandestin... Un homme raffiné apparemment.

 

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...