Jump to content

C'est pas beau de vieillir


meltingman

Recommended Posts

Il y a un truc qui m'a fait flippé récemment.

 

Je joue sur la NDS à Final Fantasy 3 (la version NES remise au gout du jour graphiquement) et je m'éclate bien qu'ayant plié l'autre à l'époque.

 

Donc logiquement je suis allé faire un tour sur les forums de jeux vidéos et autre site d'infos. Et la... le choc. Une grosse majorité de gens se plaint de la difficulté du jeu

J'en suis à 20 heures de jeu et hormis ce putain de Kraken que je vais dégommer ce soir, je ne vois rien de "difficile".

 

J'en ai donc parlé à un pote qui est l'un des fondateurs de "Joystick" et "Joypad", et sa réponse m'a fait bondir : "On est trop Old School, trop vieux...", sous-entendu "ben oui les joueurs de maintenant ne veulent plus se prendre la tête à terminer Mario en une traite parce qu'il n'y a pas de sauvegarde".

 

J'ai toujours soutenu que Sony avait été l'un des fossoyeur du jeu video en essayant de le rendre accessible au plus grand nombre, en ajustant le niveau par le bas, en faisant une moyenne (un peu comme Joe D'Amato et ses diatribes politiques ), mais là... On est face à des gens qui trouvent que c'est "trop difficile", l'inverse de ce qui se passait dans les années 80-90 quand on trouvait ça "trop facile"

 

Vous en pensez quoi vous ? Trop faciles ou trop difficiles les jeux de maintenant ?

Link to comment
Share on other sites

Ben j'ai un peu de mal avec FF3 NDS, il est tres bien, mais franchement pas facile. Bon j'ai jamais joué a un FF avant donc le systeme de combat n'est pas dans mes habitudes et j'oublie toujours de sauvegarder avant de rentrer dans un gros combat, mais j'ai jamais vu autant de fois (recemment) de game over de ma part.

Sinon je suis d'accord, les jeux maintenant sont souvent trop faciles (bon j'arrive malgré tout toujours pas à les finir, mais bon, ils restent trop facile).

Link to comment
Share on other sites

Le truc des Final Fantasy c'est de de pas progresser dans l'histoire à toute berzingue mais de prendre le temps de rester dans les donjons pour combattre et monter de niveau.

Dans pas mal de RPG c'est une demarche assez fastidieuse mais dans ceux de Square (et ceux d'Enix de la grande époque), c'est finalement plaisant.

 

Dans FF3 tu peux facilement continuer tout droit sans te soucier de ça, sauf qu'au bout de quelques dizaine d'heures tu vas être complètement bloqué... Par exemple je suis donc à 21 heures de jeu, je suis arrivé dans le monde "normal" et je n'ai pas eu un seul Game Over. Mais j'ai passé des plombes dans les premiers donjons à booster mes persos.

Link to comment
Share on other sites

Le truc des Final Fantasy c'est de de pas progresser dans l'histoire à toute berzingue mais de prendre le temps de rester dans les donjons pour combattre et monter de niveau.

Dans pas mal de RPG c'est une demarche assez fastidieuse mais dans ceux de Square (et ceux d'Enix de la grande époque), c'est finalement plaisant.

 

Dans FF3 tu peux facilement continuer tout droit sans te soucier de ça, sauf qu'au bout de quelques dizaine d'heures tu vas être complètement bloqué... Par exemple je suis donc à 21 heures de jeu, je suis arrivé dans le monde "normal" et je n'ai pas eu un seul Game Over. Mais j'ai passé des plombes dans les premiers donjons à booster mes persos.

 

t'as aimé valkyrie profile (1/2)?

parce que dans le genre, je refais 80 fois les niveaux pour faire grimper mes stats, je sais pas si pire/mieux existe

Link to comment
Share on other sites

Je suis d'accord aussi sur la difficulté des jeux d'aujourd'hui. Surtout que moi, je ne joue pas souvent, mais quand je me lance das un jeu, j'y joue 7j/7 24h/24 jusqu'à ce que je le termine. Du coup, je fini les jeux en 2 coups de cuillère à pot (des grosses cuillères à pot, parfois, mais bon...)

-IS-

Link to comment
Share on other sites

J'avais joué au premier sur PS, et effectivement là on touche aux limites du je passe mon temps à monter de niveau dans les donjons"...

 

Pas joué au 2.

 

Mais bon c'est pas insurmontable non plus comme difficulté.

 

c'est encore pire sur dans le 2 de ce que j'ai testé

 

jamais insupportable, mais fastidieux

faire 80000 fois les mêmes combats, juste pour obtenir un peu plus d'expérience et pouvoir continuer a avancer, c'est...chiant (il faut le dire)

le juste milieu est pas toujours facile a trouver (pour les éditeurs/développeurs)

Link to comment
Share on other sites

Oui malheureusement, le prix des jeux augmente d'autant que la difficulté baisse...

 

 

FF6 sur SNES : 80 heures pour le boucler en cravachant.

FF7 (pourtant pas un mauvais jeu, loin de là) sur PS : 50 heures

FF8 : je sais pas j'ai pas pu finir tellement il me saoulait.

FF9 sur PS : 40 heures en flanant bien comme il faut.

Link to comment
Share on other sites

×
×
  • Create New...