Jump to content

L'Homme Invisible - James Whale (1933)


Florent
 Share

Recommended Posts

 

Allocine

Un brillant chercheur finit par découvrir la formule qui peut rendre l'homme invisible. Tout de go, il tente l'expèrience sur sa propre personne. Malheureusement, il n'a pas trouvé l'antidote qui lui permette de retrouver sa forme première. De plus, un effet secondaire imprévu provoque chez lui une folie meurtrière, qui s'abat sur l'Angleterre.

 

J’ai beau être tolérant, l’homme Invisible de James Whale a prit un sacré coup de vieux pour un spectateur de mon âge (25 ans) qui le découvre maintenant et pourtant le n&b ne me dérange pas alors j’imagine le montrer à des ados maintenant.

 

Malgré des effets spéciaux toujours efficace plus de 70 ans après. On a l’impression de suivre une pièce de théâtre filmé, vous allez me dire comme la majorité des premiers films parlants de cette époque.

 

Le film ne dure que 68 minutes mais je me suis bien ennuyé (voire énervé, notamment contre la femme du patron de bar qui est insupportable !). Bref pas grand-chose à dire, je comprend l’intérêt des historiens de cinéma, et de ceux qui aiment les « chef d’œuvres » de la Universal mais personnellement je préfère Frankenstein à ce Invisible Man.

 

Une œuvre à voir pour l’ingéniosité des FX mais qui est malheureusement un peu insipide.

 

A oui par contre j’ai beaucoup aimé la fin ATTENTION SPOILER Jack Griffin retrouve son corps au moment ou son âme s’évapore. Très joli, très astucieux et une idée terriblement poétique, voire philosophique. FIN DE SPOILER

 

Je lui redonnerai une chance.

Link to comment
Share on other sites

  • 4 years later...

A l'occasion de la sortie du coffret Bluray, ça m'a donné envie de revoir un peu des classiques Universal. Je me contenterais de mes DVD, qui au passage sont déjà de belle facture !

 

"L'homme invisible" donc, que je n'avais vu qu'une fois, et beaucoup apprécie, il y a pas mal de temps. A la revoyure, je dois dire que je revois mon jugement un peu à la baisse. J'en gardais un souvenir plus fort. Ca reste très sympa, bourré de bonnes idées, avec un vrai grain de folie dans le parcours du perso, une mise en scène efficace, et des effets spéciaux qui se défendent bien. Mais il y a aussi des temps morts, une progression un peu chaotique, un côté un peu "inachevé" dans les délires du perso. L'époque y est sans doute pour quelque chose, toujours est il que le films a ses creux, ses bas autant que ses hauts. Mais bon, ça tient toujours bien la route dans l'ensemble, et j'aimerais bien jeter un oeil aux suites à l'occasion ! De toute façon, je suis tolérant avec les films sur le sujet, ils me plaisent presque tous même les plus moyens...

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...