Jump to content

Dr. Alien - David De Coteau (1988)


Nicolas
 Share

Recommended Posts

 

Qui pourrait suspecter que le nouveau prof de biologie supersexy est un extra-terrestre, DR ALIEN. Elle expérimente ses drogues plus ou moins douces sur Lucky Wesley un étudiant modèle. Le résultat est spectaculaire, il devient un sex symbol, 100% obsédé sexuel, auquel aucune fille ne peut résister. Wesley subira toutes les attaques sexuelles avec un courage étonnant... survivra t'il?

 

Il faut voir Judy Landers chevaucher Bill Jacoby affublé d'un phallus sur la tête devant les yeux de son assistant pour saisir l'essence même de la proposition de David De Coteau : Le sexe interplanétaire vaincra, en dépit des lois régissant l'ordre intergalactique.

Si les raisons de la venue sur Terre du Dr Xenobia restent avant tout dans un but expérimental vis à vis du dépeuplement de sa planète (les hommes sont devenus impuissants), le film n'en aborde pas moins les questions de l'adolescence avec une certaine ingéniosité. Le sexe y révèle les personnalités profondes des êtres terrestres et les aide à se réaliser pleinement. C'est déjà plus évolué finalement que TEEN WOLF... au hasard comme ca...

Avec le recul, il est intéressant de voir que le film fait totalement l'impasse sur l'imagerie gay que DDC déploiera par la suite. Jusqu'au choix du casting masculin. Dans le monde du DR ALIEN, l'homosexualité n'existe pas, on n'y fait en tous cas nulle référence ou allusion. Et une bite sur la tête n'y attise que le sexe opposé.

Bref un produit hétéro conformé qui sait se maîtriser, à l'humour volontiers débile mais pas tant que ça, menant vers un final totalement Z des plus réjouissants.

Une p'tite perle 80's dans son genre.

Revu sur une VHS CIC VIDEO. Dispo en Z1.

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...