Jump to content

Les Années Palace


Nicolas
 Share

Recommended Posts

Ce soir à 20h45 sur France 5... cela intéressera sans doute DPG et bien d'autres!

 

Documentaire de 81' écrit par François Jonquet, réalisé par Chantal Lasbats, et coproduit par Les Films de La Perrine / INA / Forum des Images / G3, avec la participation de France 5 et du CNC et le soutien de la SACEM. Production déléguée : Dominique Boischot, Florence Marchal et Pierre Gaucher. Production : Francis Margnoux. Direction de production : Marcela Brzovic et Annie Schuchman. Production associée : Christiane Graziani. Musique : Gérard Cohen-Tannugi et Franck Argier. Narration : Bernadette Lafont. 2005.

 

Quintessence de la fête mais beaucoup plus qu'une simple discothèque, Le Palace est le symbole d'une époque : les années 80, que les historiens font naître dès 1978, année d'ouverture de la célèbre boîte de nuit. Elle fut un lieu de convergence, cristallisant nombre de courants, d'attitudes et de modes. Le Palace fut aussi un lieu d'inspiration et une matrice dont sont issus certains des artistes les plus célèbres d'aujourd'hui. C'est le versant doré de cette décennie qui est présenté dans ce documentaire, années hédonistes de l'avant-sida, années où la libération sexuelle semble un acquis. Le Palace incarne aussi l'utopie d'une vaste fête démocratique où riches et pauvres se fondent dans l'ivresse de la nuit. Le concept du Palace, son origine, son extraordinaire succès, ses vicissitudes, y sont relatés en profondeur. Et le climat de ces nuits exaltantes et oniriques, restitué au plus près. Dans ce documentaire, ce lieu des ' eighties ' est mis en perspective avec son époque : l'art, la musique, la mode et la politique au tournant des années 70 / 80. C'est donc un film d'histoire où la petite et la grande Histoire se mêlent. Des films d'archives, des films inédits tournés par les acteurs de cette aventure, de nombreuses photos, des musiques de l'époque restituent Le Palace. À l'image de ce dernier, grand melting-pot éclectique, personnalités et membres de l'underground témoignent.

Link to comment
Share on other sites

J'ai maté "Giorgino" hier soir monsieur !

 

Et puis je me suis dis "si je regarde et que ça dechire, je serai trop blasé de pas l'avoir", donc j'ai appellé ma moman pour qu'elle me l'enregistre ! Donc je l'ai pas vu, mais je le verrais !

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...