Jump to content

Big top Pee-Wee - Randal Kleiser - 1988


Jeremie

Recommended Posts

 

Ah oui mais là non...

Après un début qui fait illusion, c'est quand même la cata : changement total d'univers (oubliez tout ce que vous avez vu dans le premier film) et même de ton. Il est loin le temps des bucherons à tête de Chabal et des mamies qui tirait des tronches de cartoon

 

En fait, le film a beau être relativement bien rythmé et même séduisant en surface (Pee-Wee rencontre une troupe de Freaks...Valerie Golino, Susan Tyrell et Kris Kristoffersson inside ), c'est quand même absolument pas drôle et creux. Et pourtant, y'a bien un cochon qui parle...

Le comble étant un Pee-Wee "sexualisé" qui couche alors la charmante trapéziste du coin (c'est Valeria Golino, on le comprend...mais bon !) : preuve que Kleiser ne savait absolument pas quoi en faire, à la différence d'un Burton. Tout le monde a oublié cette suite, et c'est tant mieux !

Link to comment
Share on other sites

  • 2 years later...
×
×
  • Create New...