Jump to content

The Slayer - JS Cardone (1982)


Léo
 Share

Recommended Posts

 

Un groupe d'amis passent leurs vacances sur une ilot désert au bord de l'océan. Un par un, il se font trucider par un mysterieux tueur... Mais une des filles fait d'horribles cauchemars où elle voit ses amis se faire tuer. Alors rêve ou réalité ?

 

Ca c'est du pitch !

Encore un slasher 80's qui a pour thème les cauchemars qui deviennent réalité, ou l'inverse... Thème très en vogue à cette époque. C'est aussi la première réalisation de JS Cardone, scénariste sur le récent (et tout pourri) remake de Prom Night entre autre. Mais revenons à The Slayer... Que dire ? C'est laid, chiant, la mise en scène est médiocre. Les meurtres sont mal branlés et peu gore. Reste la créature qui apparaît dans la dernière minute du métrage, qu'on doit apercevoir 3 secondes, et j'éxagère pas. Que gâchis... A se demander pourquoi le film fut cut lors de sa sortie vidéo. Nul !

Link to comment
Share on other sites

  • 8 years later...

Bon je serais pas aussi méchant, y'a quand même largement pire que The Slayer, qui est ni indispensable, ni complètement raté.

J'ai souvent confondu The Slayer avec The mutilator, qui se passe aussi dans une maison au bord de la mer, et qui date de la même année. Et qui avait plus ou moins les mêmes qualités/défauts. Jamais vu en vhs, mais j'ai cru comprendre que le film de Cardone était réputé comme étant souvent coupé, ou pas franchement lisible à cause des nombreuses scènes de nuit. La copie HD règle tout le problème...

Petite originalité, en plus l'argument fantastique, aucun teenagers à l'horizon, mais un groupe d'adultes parti en vacances sur une île moche. L'ambiance est sympa, la réalisation est honnête sans être extraordinaire. En revanche, les meurtres sont bien gores et efficaces

Pour le reste, c'est pas fou : le film a beau être assez sérieux, l’héroïne est franchement plombante et passé le second meurtre, ça devient très chiant. Et en effet, je vois pas l’intérêt de faire reposer la promo du film sur le monstre vu qu'on le voit vraiment 3 secondes au bas mot quant au twist final, waouh...c'est vraiment la palme du porte nawak

 

Le film vient de sortir chez Arrow, avec une jaquette qui survend "légérement" le film (comme au bon temps de Melki quoi )

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...