Jump to content

Shock corridor - Samuel Fuller - 1963


DPG
 Share

Recommended Posts

Ambitieux, le journaliste Boden entend décrocher le Prix Pulitzer. Pour cela, il se fait interner dans un hôpital psychiatrique où il enquête sur une affaire de meurtre.

 

Ah ouais, qd meme, ça calme bien ! Je connais très mal Fuller, je n'avais pr l'instant vu que "White dog" à vrai dire. J'avais pas mal entendu parler de ce "Shock corridor", que ça soit ds le docu de Scorsese sur le ciné US ou d'autres docus ou bouquins. Grosse reput' à priori, et clairement : Y a de quoi !

 

Pure plongée en apnée dans l'enfer de la folie humaine. Le film est fort, carré, fourmillant d'idées de mise en scène et d'interpretes au top. Qd on apprend ensuite que Fuller l'a tourné en 10 jours, clairement, ça laisse reveur ! On a un paquet de scènes chocs, entre le noir pro Klu Klux Klan, les tarés en tous genres, le final sous la pluie, un paquet d'images qui restent gravées ds la memoire. J'imagine un peu le choc que ça devait être de découvrir un tel film à son époque et en salles ! Aujourd'hui, il en reste une petite perle de série B, qui n'a pas pris une ride, et démontre le talent d'un homme dont il me tarde de découvrir tt ce qu'il me reste à voir !

 

DVD Wild side plutot cool. Deux bonus d'une vingtaine de minutes chacun, sympas globalement. Bonne copie pr le film. Et donc sinon, grosse baffe ds la gueule, à découvrir absolument !

 

Link to comment
Share on other sites

Je m'en souviens plus à part des images de la fin, mais alors sinon, faudrait que je le revois...

J'avais trouvé ça grand, mais c'est normal, Fuller était à sa meilleure époque.

 

Dans le même genre, y'a aussi The naked kiss

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...