Jump to content

Tears For Sale - Uros Stojanovic (2008)


Steve
 Share

Recommended Posts

aka Carlston za Ognjenku

aka Charleston & Vendetta

 

 

In the little mountain village of Pokrp, just one man remained after the First World War. The local women take care of the toothless old man like a god, for they are striving to preserve the last specimen of the opposite sex. But when he suddenly passes away, two sisters are sent on a journey to bring a man back to the village. Tears for Sale is a dark, erotic and humorous pilgrimage that plunges the viewer into Serbian folklore and traditions. In some respect, it is an allegorical fantasy that looks at the Balkan post-WWI trauma through women’s eyes. The film abounds with magnificent visual effects and polished camera work. The soundtrack was composed by Japanese artist Shigeru Umebayashi, who collaborates with, e.g., Wong Kar Waie. This new film is one of the most expensive in the history of Serbian cinematography.

 

[FebioFest 2009]

 

Une grosse grosse bombe ! Avec 4 millions d'euros, le serbe te pond un truc qui enterre Baz Lurhmann, Jeunet, Gilliam et Tarsem Singh reunis ! Ce film va vous mettre sur le cul

 

EuropaCorp a du nez et distribue le film internationalement. Et ca sort cet ete en France apparemment.

 

[dmotion]x8ltsy[/dmotion]

Link to comment
Share on other sites

  • 2 months later...

Ben en voila un gros loukoum déraisonnablement calorifique, avec tout ce qu'il faut comme cochonneries pour te boucher les artères en moins de temps qu'il ne faut pour le dire. En ce qui me concerne, si le premier plan virevoltant m'a séduit, l'accumulation des plans alambiqués et l'abus de la caméra aérienne m'a très vite gavé et au bout de cinq minutes, j'étais déjà victime d'indigestion. On ne fait pas du Jeunet avec un marteau et une enclume, ce genre de film demande un peu de légèreté et de la poésie, pas du pataud et du matraquage. Mais bon, ce machin plaira aux adolescentes comme le "Romeo + Juliet" de tonton Baz avait plut aux adolescentes en son temps. Les autres, à part Steve (qui doit être un peu adolescente quelque part ), feraient mieux de passer leur chemin.

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...