Jump to content

Ville fantome - Richard Governor - 1988


Basculo Cui Cui
 Share

Recommended Posts

Tiens, je pensais que je te l'avais filé celui-là (il me reste que la jaquette ).

Ce que j'en disais :

 

En panne au beau milieu du désert, une jeune blondasse venant tout juste de fuir son mariage est happée par un mystérieux brouillard, laissant derrière elle une voiture dans un sale état. Alerté par la disparition de la créature, un flic viril et adepte de la gâchette part à sa recherche. Agressé par un cavalier surgit de nulle part et voyant son véhicule partir en fumée, il trouve refuge dans une ville fantôme hanté par ses habitants maudits, et par le cruel hors-la-loi Devlin, tenant la jeune mariée en otage...

 

Une prod Empire qui casse pas trois pattes (ou trois tentacules) à un ghoulies, relativement bien emballée, et s'amusant comme elle peut avec l'imagerie du Western.

Certaines mises à morts violentes évoquent (un peu) le Western Spaghetti (shérif crucifié puis enterré vivant, clou dans la tête, forgeron empalé sur son tisonnier, fourche dans le ventre...), mais au niveau enjeux ça coince quand même pas mal : le beau qui doit sauver la belle du vilain pas beau, merci bien.

Bref, ça tourne court, et on devine facilement ce qui va suivre au bout d'une demi-heure de métrage. Dispensable donc, d'autant qu'on préférera dans le même registre le rigolo Sundown, tourné quelques années plus tard.

 

Deux beaux visuels (meilleurs que le film, on se refait pas ) :

 

 

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...