Jump to content

Fin de Concession - Pierre Carles (2010)


Cyril
 Share

Recommended Posts

Syno:

Où en est la critique radicale des médias en France dix ans après la parution de Sur la télévision de Pierre Bourdieu, des Nouveaux chiens de garde de Serge Halimi, du journal Pour Lire Pas Lu/Le Plan B, des films de Pierre Carles Pas vu pas pris et Enfin pris ? Toujours d’attaque, semble t-il, à voir comment Carles et ses comparses repartent en 2009, fleur au fusil, à l’assaut de la citadelle TF1 et des dinosaures du PAF[1].

 

Leur documentaire porte sur la privatisation de TF1 et sur le fait qu’aucune chaîne de télévision n’a enquêté sur les conditions d’attribution de la première chaîne française au groupe industriel Bouygues, ou sur les rapports de la famille Bouygues avec un certain… Nicolas Sarkozy, avocat d’affaires de Martin Bouygues. Mais au fur et à mesure que Pierre Carles - alias Carlos Pedro, vrai-faux caméraman uruguayen - et sa bande de reporters pieds nickelés tentent de régler leurs comptes aux puissants de la télévision, les choses ne se déroulent pas comme prévu Le réalisateur a perdu une partie de son fighting spirit ; ses adversaires savent désormais comment s’y prendre pour neutraliser ou ignorer l’ex-chevalier blanc du petit écran. Aussi, il en vient à se poser des questions sur son rôle de justicier, sur le contre-pouvoir, sur sa volonté de changer le monde. Et avec lui, chemine une réflexion ludique et bouleversante : que n’avons nous pas fait pour que rien ne bouge ? La critique des médias aurait-elle fait son temps ? Ou bien faut-il envisager de changer de méthodes ?

 

Pierre Carles revient taper sur la television et ca va faire mal

 

http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=19123672&cfilm=177384.html

 

Et sinon un appel a souscription sur le site de la boite de prod de Carles

 

http://www.cp-productions.fr/CP_Productions__Les_films_de_Pierre_Carles_et_cie/Souscription.html

 

Un trailer alternatif

 

http://www.cp-productions.fr/CP_Productions__Les_films_de_Pierre_Carles_et_cie/Bande_Annonce.html

 

Et une piste de ce que l'on va trouver entre dans le docu

 

http://leplanb.org/Communique-David-Pujadas-recoit-sa.html

 

Et deux intw des prods

 

http://www.article11.info/spip/spip.php?article632

http://www.homme-moderne.org/images/films/pcarles/findeconcession/politis1084.pdf

Link to comment
Share on other sites

  • 3 months later...

Pedros Carlos en pleine forme signe un remake de son "Pas vu pas pris", presque 15ans plus tard.

On prend les même et des nouveaux (putain Pujadas ) et re-belote. Même si parfois Carles semble s'essouffler devant certains journalistes, il a toujours la pêche et une verve devant d'autres (Giesberg ramasse).

Les séquences d'archive avec Edern Hallier sont étonnantes et comme le dit Carles lui-même la subversion aujourd'hui à la télé ce sont Tadéi et les guignols, c'est grave !

Link to comment
Share on other sites

De toutes façons les mots "subversion" et "télévision" ne peuvent pas se conjuguer, si la télé diffuse de la "subversion", c'est parce qu'elle est contrôlée et qu'elle sert ses objectifs.

 

J'avais pas trop aimé les films de Carles sur le travail, mais celui-là m'intrigue pas mal... D'autant plus qu'il est presque seul à faire ce boulot...

Link to comment
Share on other sites

Moi aussi j'avais pas trop accroché à "Danger travail".

Sur celui-ci justement il n'est pas tout seul mais épaulé par plusieurs journalistes qui prennent part aux interviews et notamment une journaliste d'Amérique du Sud.

Le gars se faisant aujourd'hui facilement repérer.

Link to comment
Share on other sites

Pour ma part j'ai plutôt accroché même si on est loin du rythme et de la méchanceté de Pas vu pas pris.

J'ai pas adhéré du tout au trip sur Pujadas, d'habitude Carles arrive très bien a ridiculiser ces intervenants par la parole, la ils ce sentent obligé d'aller physiquement lui chercher des poux, bof bof.

 

Nan ca fait du bien mais ca manque de gniak quand même.

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...