Jump to content

L'Ombre et la Proie - Stephen Hopkins (1996)


Benj
 Share

Recommended Posts

En 1896, le lieutenant-colonel John Patterson, fringant et brillant ingénieur, part en Afrique pour une mission aussi éxaltante que délicate: superviser la construction d'une ligne ferroviaire reliant Mombassa au lac Victoria. Sur le chantier, Patterson se fait tout de suite respecter de ses hommes en tuant d'une seule balle un lion en maraude. Mais, quelques jours plus tard, un ouvrier est attaqué et déchiqueté par un autre félin. C'est le début d'une hécatombe. Deux lions, particulièrement rusés, vont en quelques mois tuer quelque trente ouvriers.

ncG6epwTlEE

 

Déjà on lit que Roger Ebert il trouve le film a chier, en même temps pour moi Roger Ebert il fout 2 thumbs up! à des films qu'en valent même pas une phalange genre Greenberg

 

Donc bah moi j'aime bien ce film, Val joue bien (c'est vrai), il était pas encore bouffi, les attaques des lions sont bien foutues, y'a du sang et des os frais, y'a de la belle partie de chasse et puis y'a Michael avec sa perruque de chasseur qui vient en conquérant mais qui loose un peu sur les bords et ça c'est bien, parce que le mec serait posé en tant que surhomme ça m'aurait gavé.

Par contre "bâtir des ponts c'est le plus beau métier du monde" faut pas charrier Val, essaie le hip hop

Link to comment
Share on other sites

La suite de ton cycle "Michael Douglas" ?

 

Sinon, le film, sympa, mais je le trouve qd même un brin surestimé. Reste des moments bien foutus, un chouette cast, des zolis décors, mais ça transcende pas plus que ça son statut de "Dents de la mer de la jungle" !

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...