Aller au contenu

Singin' in the Rain 1952 Kelly/Donen


Messages recommandés

En 1927, Don Lockwood, star du cinéma muet, a pour partenaire Lina Lamont, actrice à la voix de crécelle. Celle-ci est persuadée que la relation amoureuse qui les unit à l'écran les unit aussi dans la vie. Ils sont engagés tous deux par les studios Monumental Pictures.

Les jours du cinéma muet sont comptés lorsque sort Le Chanteur de jazz, premier film parlant de l'histoire du cinéma. Lockwood et son partenaire Cosmo Brown sont en train de tourner selon ce nouveau procédé, le prochain « Lockwood et Lamont », Le Spadassin royal (The Dueling Cavalier). Mais la voix de Lina Lamont est trop désagréable et Cosmo décide de la faire doubler par Kathy Selden, jeune danseuse à la voix chaleureuse.

 

Revu hier soir sur le BD Uk le film qui me file le plus la banane au monde

Ca doit bien faire 10 ans que je ne l'avais revu et c'est toujours aussi magique

Les acteurs sont tous beau (Gene, si j’étais pas supra hétéro, je pense que tu serais mon genre en attendant, je me rabattrai bien sur Cyd Charisse ), ils sont drôle et donnent envie de savoir faire des claquettes avec les copains

GB2yiIoEtXw

Je l'ai découvert par hasard il y a bien longtemps (Merci Msieur Eddy je pense) et ça a été le coup de foudre immédiat alors que c’était trés éloigné de mes gouts de l’époque

Le film est considéré comme un des 10 plus grands films de tout les temps et c'est mérité je trouve dans le sens ou il illustre parfaitement le cinéma hollywoodien entre autre :

- un idée opportuniste (les chansons existaient avant le film qui ne sert en fait qu'a les mettre en scène et donc faire des plus de sous)

- un scénario en partie total NAWAK uniquement fait pour justifier les chansons=> le musical est sensé se passer à la renaissance

- une actrice principale qui n'a jamais fait de claquettes 6 mois avant le film et qui sera doublée sur la plupart de ses chansons. Pourquoi elle alors ? Ben j'en sais rien mais le résultat est excellent

Mais en même temps :

- un scénar trés malin sur le passage au parlant

- des scénes de studio superbes

- des chorégraphies exécutées par des monstres (j'avais pas fait gaffe mais la plupart des scènes dansées sont des plans séquences )

On mélange le tout et au final on a un chef d’œuvre et qui mérite très largement sa place dans le top ten.

 

Je vais essayer de trouver le BR d'Un Americain à Paris que j'aime bien aussi même si il est moins enthousiasmant que Singinging ze raine

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

6 € chez Zavvi le mois dernier et le BD est excellent (image et son qui dépote pour la VO )

 

Me suis fait La mort au trousse hier soir grâce a la même offre, je posterais ptet si j'ai le temps

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Toujours trouvé ce film un peu surestimé pour ma part, de l'aveu même du couple de scénaristes (Resnais a fait un film avec le bonhomme d'ailleurs, Adolphe Green, I WANT TO GO HOME...) ils connaissaient bien mieux le milieu de Broadway que celui du cinéma, donc ils préfèrent largement leur magnifique THE BANDWAGON / TOUS EN SCENE de Minelli, mais c'est comme ça, certains films marquent l'histoire et d'autres tombent un peu dans l'oubli, dommage, car à la revoyure le Minelli, tourné l'année suivante, est (en toute objectivité) bien meilleur à tous les niveaux : mieux écrit, plus émouvant, numéros plus originaux, maintenant on peut préférer Gene Kelly à Astaire, éternel débat...

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

c'est clair qu'il y a deux écoles, je trouve Kelly plus rocknroll et moins coincé

Après, on est clairement dans une grosse bouffonnerie et ce sont les acteurs et les danseurs qui font la magie de ce film, pas franchement le scénario. Tu me donnes envie de de revoir Band wagon parce que je n'en garde un souvenir imperissable, mais ça date ...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je pense avoir vu la très grande majorité des films de Fred Astaire et ceux de Gene Kelly aussi (j'ai fait des claquettes, c'est vous dire ma passion pour le genre!!) ...c'est 2 genres très différents, mais qui ne s'opposent pas du tout, au contraire, ils sont très complémentaires. J'aime beaucoup Tous en Scène, mais au delà de l'écriture ou de la mise en scène etc (et les 2 films sont parfaits je trouve en la matière), il se dégage de Chantons sous la pluie une énergie positive absolument formidables, qui me fout la banane rien que d'y penser, et qui fait que je suis pratiquement obligé de le remater en entier dès que je tombe sur un extrait!!

De plus, Gene Kelly a le plus beau cul de l'histoire du cinéma et les cinéastes ont tous eu à coeur de le mettre le plus en valeur possible!

 

edit: cela dit, d'en parler me donne envie de remater Tous en scène que j'ai vu tout de même un petit peu moins de fois que Singin!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
×
×
  • Créer...