Aller au contenu

Postscriptom

Members
  • Compteur de contenus

    484
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

0 Neutral

À propos de Postscriptom

  • Rang
    Bruno Mattei

Converted

  1. Le film le plus insignifiant du monde, j'oubliais chaque scène dès que ça passait à la suivante...
  2. Pour ceux qui ne l'avaient pas vu voilà la critique du premier film par Dahan, pas dans OP FRISSON mais dans cette émission de ciné dont j'ai oublié le titre auquel il participa jadis et qu'il n'aimait probablement pas, et à l'occasion de la sortie DVD de HUMAN CENTIPEDE il a profité du truc pour sortir la meilleure critique de sa carrière devant le public, les présentateurs et l'invité (FX Demaison) médusés ... Il avait soigneusement caché de quoi ça parlait et le résultat est surréaliste, même les anti-Dahan aiment cette séquence !... EJcxqRFXH6U
  3. La critique de CLOUD ATLAS par Dahan, comme vu sur la photo il a adoré... KVeDCLJm988
  4. Perso récemment j'ai essayé FEZ, petit jeu mais carton mondial il paraît, peu convaincu au début (car c'est pas trop mon genre je préfère les jeux d'action) j'ai fini par accrocher au principe ultra-simple (cubes jaunes, attrapez-les tous !), car c'est vrai que l'idée du pivotement du décor qui ouvre de nouvelles perspectives est génial et que ça a l'air bien sadique sur la durée (j'en suis encore vers le début), les mondes imbriqués les uns dans les autres rendant encore plus difficile le repérage des cubes, bref à ce prix-là ("offert" sur le PS+ pour PS3, PS4 et Vita) aucune raison de se pri
  5. Un poliziottesco à la française ça c'est intéressant, je vais peut-être lui donner une chance rien que pour ça, et pour ceux qui veulent un panorama de ce genre bien particulier voilà une conférence de Thoret sur le sujet, excellent... Le "Redband" Trailer : kcGu0eglU8A kSz3II9jc94
  6. Perso j'ai plutôt bien aimé, lui qui foire généralement la deuxième partie de ses films après des départs tonitruants (voir son dernier AUSTRALIA par exemple) là il s'en sort plutôt bien en se raccrochant au livre, et après une première partie bigger than life (excellente) le film vire au drame intimiste avec des séquences de dialogues assez théâtrales mais plutôt réussies, mais attention visionnage en 3D impératif pour apprécier pleinement la démesure baroque du film, voir article ci-dessous http://parodiesaffichesfilms.blogspot.fr/2013/08/test-gatsby-le-magnifique-blu-ray-3d_6118.html
  7. Pour retrouver l'esprit de la trilogie originale il faudra peut-être se tourner vers les mabouls d'Avalanche Studios (JUST CAUSE 1&2, THE HUNTER, RENEGADE OPS), vu les images du jeu ils ont tout compris... Gbdv1GzxAto
  8. Il était déjà très critique sur ONG BAK à l'époque, je pense surtout qu'il ne s'est jamais remis du ciné HK et fait un blocage sur ses suiveurs, pour les curieux un article beaucoup plus juste et nuancé que celui de Capturemag, qui dénonce bien les défauts du film en soulignant ses qualités... http://www.rockyrama.com/the-raid-2-annihilation/
  9. Le paradoxe c'est surtout de nier toute qualité de mise en scène ou de chorégraphie à Evans et ses équipes, tout ça pour encenser ensuite le ciné HK qu'il connaît bien, il avait déjà ce problème avec ONG BAK et Tony Jaa, bizarre de ne pas voir la continuité (quoiqu'on pense des films niveau histoire et scénario, que perso je n'apprécie que moyennement)
  10. La critique enthousiaste de CaptureMag, ils ont a-do-ré http://www.capturemag.net/etat-critique/coup-demonte/ Pour les masos j'ai retrouvé l'hilarante critique de THE RAID 1 par Dahan, attention aux âmes sensibles ueGOa6PwnYU
  11. C'est donc ça qu'on appelle le "need for Speed"...
  12. L'unité de temps est parfaitement tenue, contrairement à THE RAID...
  13. Ceux qui sortiront un jour THE RAID 2
×
×
  • Créer...