Jump to content

The Hills Have Eyes d'Alexandre Aja (2006)


Stéphane
 Share

Recommended Posts

Now Playing recently chatted with filmmaker Alexandre Aja (High Tension) about his remake of Wes Craven's The Hills Have Eyes. Here's a clip: "I think we keep the spirit and we keep the savage and the nasty [tone] of the original one, but we try to bring the movie into the more Straw Dogs way," Aja says, in reference to the Sam Peckinpah/Dustin Hoffman classic. "More of a survival way. It's more about the family facing the unknown in the hills… a little bit different. I hope it's going to be very scary." The movie starts shooting in June. :arrow: http://www.nowplayingmag.com/content/view/1429/2/
Link to comment
Share on other sites

je suis d'accord. Wes Craven a un talent certain, mais qui n'explose pas vraiment dans LA COLLINE A DES YEUX... le film est viscéral, mais franchement mou du genoux, la faute à un rythme inexistant et une frilosité viuselle. Aja a le mérite d'avoir été "élevé" avec ce cinéma (me semble-t-il). Il l'a, amha, ingurgité et digéré... on ne fait pas un film comme HAUTE TENSION par hasard. Il faut aimer le genre, avoir le désir de le choyer, d'y ajouter sa pierre tout en respectant l'arc entamé par les "anciens"... je suis persuadé qu'Aja fera de ceremake quelque chose de fort, de plus visuel, de plus... frontal Il y manquera une chose cependant, Michael berryman !
Link to comment
Share on other sites

t'as vu Furia jusqu'au bout, hm? et pour les vrais effets gore à l'italienne, tu repasseras Rowenta, mon loulou. il n'y arrive pas à la cheville ouvrière. Quant au Craven, une bouse finie, tu vas un peu vite en besogne, quand même :shock: C'est un des rares films montrant de manière brutale et sans didactisme aucun comment un etre humain peut passer au statut de bête laors qu'il méprise à la base ce même statut. la mise en images du Craven est crue et ne veut pas être autre chose que la représentation graphique d'une mise en pièces d'une famille dite "normale" par la ruralité d'une famille primitive revenue ax instaincts primaires. Graphique et social, aussi, dans sa considération nauséeuse qu'est la cellule familiale conspuée par le cinéma de genre des années 70. Ce sont exactement ces mêmes motivations scénaristiques qui disparaissent régulièrement des remakes actuels, au profit de l'image et du rythme pour en retenir les effets, parfois grossiers. Et surtout en n'apportant aucune réflexion nouvelle sociétale. Je trouve cela dommage, en grande partie, même si je ne nie pas l'efficacité de Dawn of the Dead, par exemple, que j'aime aussi beaucoup. et je doute très fort que ce genre de ocnsidération effleure ne serait-ce qu'un instant les motivations d'Aja, qui, de toute façon, n'aura aucun contrôle sur ce remake!
Link to comment
Share on other sites

[quote="Joe D'Amato"]toi on sent que tu n'aimes pas Aja. Pas ses films mais Aja lui même :D il a couché avec Gozilla ?? :D[/quote] IL A PAS INTERET! de tote façon mon monstre lui boufferait les couilles en moins de deux :D c pas que j'aime pas Aja lui-même. C juste que ces deux films ne m'ont provoqué que de l'ennui matinés de réputations hautement surfaites. on peut déceler de l'efficacité sur son dernier mais un manque flagrant de rigueur un monceau d'incohérences (sans parler qu'il soit réactonnaire dans son propos) et le choisir pour refaire le Craven (pourquoi pas dans l'esprit!) me parait saugrenu, sauf si le but des producteurs est celui l'effet primant sur le fond.
Link to comment
Share on other sites

[quote]sans parler qu'il soit réactonnaire dans son propos[/quote] Bah les lesbiennes ont bien gueulé contre Chasing Amy ... et à ce rythme même Halloween est réac :D J'ai pas vu Furia ... mais j'aimerai bien ... pas de dvd par contre.
Link to comment
Share on other sites

[quote="Joe D'Amato"]Bah les lesbiennes ont bien gueulé contre Chasing Amy ... et à ce rythme même Halloween est réac :D .[/quote] euh...mais Hollywood l'a toujours été :wink: il y a une bonne liste d'environ, allez, 300 fims qui l'attestent depuis qu'Hollywood est hollywood 8) peut etre pas forcément les gens qui y travaillent mais les décideurs oui. Et quoi de plus normal que de voir une fille préférant les filles convertie aux bienfaits de l'hétérosexualité par un homme, un vrai, hmmmm? mais Haute tension, c'est un retour 30 ans en arrière à ce qu'Hollywood faisait de pire à ce sujet
Link to comment
Share on other sites

ce qui me tue c'est que j'ai l'impression que c'est toi le vrai réac. On fout une lesbienne tueuse dans un film et hop t'as toute la communauté gay qui débarque en criant au scandale. Pourquoi? Parce que c'est une minorité. franchement y'a pas mort d'homme. Personne en sortant de ce film va croire que toutes les lesbiennes sont des tueuses. C'est ridicule. Et la majorité elle doit rien dire ? C'est vrai quoi, on se tape des tueurs hétéros et blancs depuis des années. Et pourquoi ? Y'a pas des homos tueurs ? Si en plus. [quote]Et quoi de plus normal que de voir une fille préférant les filles convertie aux bienfaits de l'hétérosexualité par un homme, un vrai, hmmmm? [/quote] explique ? Pour un petit film d'horreur c'est quand même brasser de l'air pour rien. Sinon demain je vais dire que Gregg Araki est un hétéphobe :D
Link to comment
Share on other sites

[quote="Joe D'Amato"]ce qui me tue c'est que j'ai l'impression que c'est toi le vrai réac. On fout une lesbienne tueuse dans un film et hop t'as toute la communauté gay qui débarque en criant au scandale. Pourquoi? Parce que c'est une minorité. franchement y'a pas mort d'homme. Personne en sortant de ce film va croire que toutes les lesbiennes sont des tueuses. C'est ridicule. Et la majorité elle doit rien dire ? C'est vrai quoi, on se tape des tueurs hétéros et blancs depuis des années. Et pourquoi ? Y'a pas des homos tueurs ? Si en plus.[/quote] euh... le monde à l'envers, là :shock: C'est juste une question de représentation. Je n'ai jamais dit qu'il n'y avait pas d'homo tueurs (regarde [i]Swoon [/i]de Tom Kalin à ce sujet), attention aux raccourcis. tout comme de dire que c'est parce que c'est une minorité que ça gueule. C'est faux! Ca gueule parce que jusqu'à très peu de temps, lorsqu'un(e) homosexuel(le) est représenté dans un film hollywoodien (ou français, italien, etc) c'est sou l'angle du cliché perpétuel. La lesbienne aux cheveux courts (suivez mon regard), la folle tordue au poignet cassé...(un état de victime) ou le déviant dans sa splendeur (un état de prédateur). C'est [u]toujours [/u]comme cela. C'est pour cela que ça a gueulé. La représentation de l'homosexuel(le) se fait toujours par sa spécificité et non pas comme une partie intégrante de la société. Car le cinéma (hormis le cinéma indépendant de manière générale, le véritable pionnier) est normatif. C'est en cela que ça me dérange dans Haute tension. C'est juste un gimmick que le cinéma utilisait dans les années 60 ou 70. Ou même avant. J'aurais aimé autre chose de plus [u]inventif[/u]. Comme je te disais, les tueurs homos ne me dérangent pas. Tout dépend de la manière dont ceci est présenté au spectateur. Je reprend l'exemple de Swoon. il parle du même sujet que la Corde ou que Compulsion. sauf que l'explication du crime commis s'axe sur une judaïté et une homosexualité réprimée et mal vécue par les protagonistes dans la société américaine des années 20. Donc ta majorité, elle me fait bien rire! depuis que j'existe, c'est cette majorité que je bouffe 24H sur 24H ou presque, qui me dit comment je dois vivre, comment je dois voter, comment je dois payer mes impots, ce que je dois voir au cinéma, comment je devrais baiser, comment je devrais me reproduire... Imagine-toi dans une société entièrement homosexuelle avec tous les media qui te claironnent "tu dois être gay" , c'est la manière de vivre qui est celle de la majorité, donc la bonne. Tu as été élevé avec ces valeurs-là. mais Tu sais que tu ne l'es pas et que tu entends vivre comme tes sens te l'indiquent. Et tu vois des films qui représentent très partiellement (et de manière ultra-partiale) la communauté hétérosexuelle comme étant des victimles en puissance, des clichés sur échasse ou des tueurs sanguinaires. Car il n'y a pas de place pour autre chose dans la plupart des films. Donc c'est vrai que lorsque je vois des gays/lesbiennes sur grand écran et qu'ENCORE UNE FOIS c'est une tueuse schizophrène (avec tout ce que cela sous-entend sur les doubles personnalités), je me fâche. Voilà. C'est certes un petit film d'horreur et on va pas s'étriper sur un truc qui n'en vaut pas la peine, mais c'est très révélateur d'un certain état d'esprit. Sur ce, je vais rejoindre les Brigades Roses et on va tous vous bomber la gueule à grand coup de gel lubrifiant :D
Link to comment
Share on other sites

La folle tordue ca existe plus vraiment sauf dans les comédies grasses ... et jen ai connu des folles tordues merde :D :D faut aussi balayer devant votre porte. Cest comme les noirs qui n'aiment pas les caricatures sauf quand c'est pour leur dire qu'ils ont une grosses bites. les homos quand vous entendez que vous etes des gens fins, cultivés avec pleins de pépètes vous vous plaignez pas non plus. :D bon j'en rajoute un peu effectivement. Mais je pense pas qu'Aja ait demandé à Cécile de se couper les cheveux vu qu'elle les as super souvent court (d'ailleurs l'a t'on vu avec les cheveux longs). Même à Sitges Aja disait être surpris dela polémique que je trouve totalement ridicule pour ce film. Surtout que pendant 1h30 c'est l'héroine du film. Ca c'est sur que sila fin n'avait pas été ainsi le prix aurait recu le Golden God d'un Festival Lesbien :D :D Maintenant effectivement tu vis dans un pays hétéro ... pas mal faute. Cherche toi une Terre Promise :D :D :D maisje comprends totalement ton point de vue. J'ai vécu à Londres entouré des gays et ils le vivaient bien parce que cette ville n'a pas autant de préjugés que la France. En même temps tous les anglais sont des homos refoulés :D
Link to comment
Share on other sites

[quote="Joe D'Amato"] La folle tordue ca existe plus vraiment sauf dans les comédies grasses ... et jen ai connu des folles tordues merde :D :D faut aussi balayer devant votre porte. [/quote] Mais moi aussi :wink: Et je n'oublie jamais que ce sont d'ailleurs eux les premiers qui sont descendus dans la rue pour défendre nos droits. Je n'ai rie Mon point était de dire que le cinéma présentait toujours, jusqu'à il y a peu, était focalisé sur une image quin'effraie pas le chaland. les folles ne représentent pas une menace pour l'hétéro de base. Il est inoffensif. pas un être humain doué de sentiment, de raison ou de déraison. Juste un pantin ridicule. Et cela s'est arrêté là. l[quote="Joe D'Amato"]Même à Sitges Aja disait être surpris dela polémique que je trouve totalement ridicule pour ce film. Surtout que pendant 1h30 c'est l'héroine du film. Ca c'est sur que sila fin n'avait pas été ainsi le prix aurait recu le Golden God d'un Festival Lesbien [/quote] C'est encore pire que je me l'imaginais, tu es en train de dire qu'il est inconscient :D Mais quel con cet Aja! quel con! On dit beaucoup de mal de Promenons-nous dans les Bois (qui est d'ailleurs visuellement plus réussi que cette tension-là) mais c'est un des rares slashers à la con où la lesbienne s'en sort. l[quote="Joe D'Amato"]es homos quand vous entendez que vous etes des gens fins, cultivés avec pleins de pépètes vous vous plaignez pas non plus. :D [/quote] tu l'as dit bouffi. déjà que c'est dur de vivre parmi vous mais en plus subir des pauvres et d'esprit et de porte monnaie, j'en peux plus ! :D mais je suiS un fervent croyant de l'intégration :D je vais donc continuer à m'intégrer encore plus profondément :D Mais sur ceci, revenons à nos moutons de Panurge et attendons (enfin moi pas trop) cette nouvelle adaptation de La Colline a des yeux.
Link to comment
Share on other sites

tu imagines .. une lesbienne est sauve et hop le film est presque bien. Par contre elle a les cheveux courts (la salope caricaturale même si à la base Cécile à a cheveux courts mais bon passons) et hop c'est un film de merde. Tu me fais penser à Isabelle Alonso parfois :D En fait c'est toi peut être qui caricature un peu tout. Parce que si je comprends bien ... demain si je veux faire un film avec une lesbienne faut surtoutpas qu'elle ait les cheveux court, qu'elle soit la gentille ... et surtout qu'elle survive à la fin ... sinon tout le monde me tombe dessus :D Et puis Promenons nous dans les bois est peut être plus beau visuelement (plus de thune aussi) mais cela ne sert à rien vu que tout cette plastique tourne dans le vide et ne sert à rien. Aja va à l'essentiel. Moi je suis pas contre les remakes sauf quandle film d'origine possède une atmosphère inégalable comme Suspiria par exemple.. le reste je m'en fous.
Link to comment
Share on other sites

Ne me fais pas dire ce que je ne dis pas, bon sang! Je pense que là c'est toi qui caricature tout et que tu n'as pas suivi ce que j'ai écrit :crazymeuh: . Une mauvaise représentation n'en fait pas un mauvais film. Juste que le réalisateur/scénariste ait des oeillères (ou soit inconscient du (des) message(s que peuvent porter son film) ne fait que rajouter à la médiocrité ambiante du film. Entre autres exemples, Lori Petty est une lesbienne a cheveux courts dans [i]Relax It's just Sex[/i]. Cela n'en fait pas une mauvaise psychopathe et un cliché pour autant! Il ne faut pas généraliser comme ça! Ou mieux encore, regarde [i]The Monkey's Mask[/i] avec kellyMcGillis. une histoire policière bien plus intelligemment traitée que la panouille d'Aja. Si j'enlève la révélation finale, Haute tension reste quand même mauvais à mes yeux :wink:, qui tourne lui aussi à vide (avide?) de sensations et bourré d'incohérences narratives et visuelles.
Link to comment
Share on other sites

Le fait que Cécile soit l'héroine pendant 1H30 en cherchant à sauver sa copine passe à la trappe quand on voit que c'est elle la tueuse... mouais ... et la caricature je la vois pas trop. Tu m'as parlé de la coupe. Y'a peut être autre chose que je n'ai pasvu :D Je vois pas du tout le cliché dans ce film... Moi c'est gore et ca me suffit. Et puisne parlons pas incohérences quand on sait que tu aimes Lamberto Bava ... allons allons :D :D
Link to comment
Share on other sites

dis moi avant pourquoi ce film est si caricatural de la communauté lesbienne. :D Mais aussi ... dis moi les incohérences ... mais n'oublie pas que dans ce cas je peux citer la moitié des films italiens de ces 30 dernière années :D
Link to comment
Share on other sites

tout ça pour ça.... j'ai toujours l'impression que vous et moi on ne regarde pas les films de la même manière... et que, au final, à force de faire des batailles d'esthètes, vous n'avez pas peur de perdre l'essence de ce que vous aimez dans le cinoche ??? cela dit, j'ai toujours pas compris en quoi HAUTE TENSION est réac... c'est facile de dire ça, mais faut argumenter... et me balançez pas "oui, heu.. Hollywood, etc.", HAUTE TENSION est européen les cocos
Link to comment
Share on other sites

[quote="DPG"]Imaginez un peu si en plus SWS était noir ! :crazymeuh: :D :wink:[/quote] :D :D :D :D En plus je peux rapporocher Haute Tension des films ritals que l'on aime bien. Du fun, du sang et rien que du plaisir pour le grand public ... bon y'a pas de monstres marins comme dans un Bava ... mais on est pas loin. Un bon retour au source quoi.
Link to comment
Share on other sites

[quote="Joe D'Amato"]dis moi avant pourquoi ce film est si caricatural de la communauté lesbienne. :D [/quote] je ne pense pas avoir utilisé ces mots-là :wink: mais relis mes propos sur la présence d'une lesbienne dans un film -par exemple- de genre,elle est soit une victime tendance lesbienne chic (urban legends, par exemple) ou une prédatrice tendance lesbienne butch (haute tension mais aussi They Only Kill their masters en 1972, dont Haute Tension rappelle curieusement la même histoire)). Sinon au rayon incohérence : Maiwenn . Imbitable en étudiante en droit :lol: , pas crédible 30 secondes. En plus elle joue vraiment TRES mal. Trop vieille pour le role. Une direction d'acteurs inexistante (top au pompiste). Aja n'en a rien à secouer de ses personnages. C.D France éteint ses phares pour suivre le camion du tueur -et ne pas se faire repérer- mais laisse la lumière à l'interieur de sa bagnole! Ca me rappelle Prisonnières de la vallée des dinosaures où à un moment un gars dit qu'il ne faut pas se faire repérer par les cannibales et première chose qu'ils font en arrivant dans la jungle, ils allument un feu :D
Link to comment
Share on other sites

Oui elle joue mal ... sauf à la fin heureusement ... mais bon dans un Bava j'ai pas que des mecs de l'actor's Studio... Ce quej'ai trouvé dommage avecles critiques sur HT c'est que la plupart des gens se plaigent des films ricains comme pas assez violents, avec trop d'humour noir etc ... hors là on a un film avec des défauts (je suis lepremier d'accord) mais avec une putain d'ambiance glauque (le son et quand même génial), des effets gores à en pleurer et une fin que jen'ai jamais vu dans le cinéma français et dans le cinéma tout court depuis 20 ans. Donc le genre de film que j'attendais (comme L'Armée des Morts). Juste un film qui sort de l'ordinaire et des prods chiantes que l'on se tape depuis 10 ans. Genre Détour Mortel que j'ai beaucoup mais qui pisse pas loin pour le fan de gore que je suis ...
Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...