Jump to content

Les Vrais Durs Ne Dansent Pas - Norman Mailer - 1987


Basculo Cui Cui
 Share

Recommended Posts

Vu à l'époque et, hélas, jamais revu, car j'en garde un très bon souvenir ! Il me reste des sensations d'un polar parfois glauque, parfois vide, parfois violent, avec une touche de bizarrerie à la David Lynch, d'un Norman Mailer visiblement sous influence (la présence d'Isabella Rossellini n'y est pas pour rien). A découvrir !

Link to comment
Share on other sites

kikavu ?

 

Vu à l'Etrange Festival en présence de Norman Mailer.

Rien à voir avec un film Cannon standard. On est dans quelque chose de bien plus intimiste et bavard.... Et pourtant il y a une certaine patine Cannon que je déteste et qui se retrouve ici. J'ai trouvé ça assez perturbant.

Le film en lui-même n'est pas inintéressant, principalement parce que c'est une curiosité car réalisée par Mailer le contestataire qui verse dans la romance 25 ans après avoir réalisé d'étonnants films expérimentaux, et ce pour le compte d'une boîte qui fait son beurre avec Chuck Norris et des ninjas! Il y a quelque chose de contre nature là-dedans... mais c'est aussi très loin d'être une réussite.

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...