Jump to content

Locke - Steven Knight (2013)


Steve
 Share

Recommended Posts

 

Ivan Locke a tout pour être heureux : une famille unie, un job de rêve… Mais la veille de ce qui devrait être le couronnement de sa carrière, un coup de téléphone fait tout basculer…

 

T'aimes Tom Hardy, tu vas être servi. Dans le cercle sans cesse grandissant des huit-clos extrêmes avec un acteur devant la caméra (Buried, All Is Lost, Gravity, 127 Hours, Moon, Phone Booth, Hours avec P. Walker), Locke ne vole pas sa place. C'est un film de petit malin avec moults grosses ficelles scénaristiques. Ca fonctionne quand même quand on est bon public. Après est-ce que l'exercice de style a une vraie proposition de cinéma : on peut raisonnablement se poser la question. Hardy a un gros charisme, mais côté mise en scène on a fait le tour très très vite.

 

lMCnptjbT84

Link to comment
Share on other sites

L'histoire d'un mec qui détruit sa vie par des décisions absurdes motivées par le fait que tout le monde autour de lui est abruti (mention spéciale au chef de chantier qui se bourre la gueule au cidre plutôt que de suivre les consignes de Tom Hardy).

 

Pas spécialement fascinant.

 

J'avais écrit une critique à l'époque pour mon blog ici : http://kevo42.free.fr/?Locke-Steven-Knight

Link to comment
Share on other sites

Bien aimé, il faut dire que je suis très client des films-concepts comme ça.

 

Après est-ce que l'exercice de style a une vraie proposition de cinéma : on peut raisonnablement se poser la question.

 

Même si "Locke" ne se limite pas à un exercice de style, la réponse est évidemment oui. Pourquoi en serait-il autrement?

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...