Jump to content

Flaming Brothers - Joe Cheung - 1987


DPG

Recommended Posts

C'est pas trop mal, mais très bavard (Wong Kar Wai est à l'écriture et ça se sent). Il y a bien quelques scènes brutales, mais le côté intéressant du film réside dans le sous-texte gay tellement énorme qu'il est même difficile de parler de "sous-texte". Cependant, il ne faut pas espérer un polar hard boiled à la "The Killer", on est quand même loin du baroque fumant de John Woo.

Link to comment
Share on other sites

×
×
  • Create New...