Aller au contenu

In The Shadow of The Moon - Jim Mickle (2019)


Messages recommandés

InTheShadowOfTheMoon-Banniere-800x445.jpg

En 1988, Thomas Lockhart, un inspecteur de Philadelphie impatient de monter en grade, se met à traquer un tueur en série qui réapparaît mystérieusement tous les neuf ans. Mais lorsque les crimes du meurtrier commencent à défier toute explication scientifique, la quête obstinée de vérité du policier menace de détruire sa carrière, sa famille, et peut-être même sa santé mentale.

_biTbeRM

 

Encore une prod Netflix classique très moyenne. Ils sont quand même les spécialistes des films qui ne créent que de l'indifférence une fois visionnés. Faut bien remplir le catalogue.

Bon y a des trucs quand même un peu sympa, la ville de Philly des 80's et les bonshommes qui la peuple sont bien retranscris. Y a Bokeem Woodbine. Et c'est réalisé par le gars de Mulberry Street, Stakeland et Cold In July, c'est pour ça que les parties crados dans Philly sont bien foutues.

Le reste c'est bof, l'histoire on s'en bat les couilles au bout de 40 minutes, Michael C. Hall et Boyd Holbrook sont fades comme pas possible et y a des passages un peu cheaps vers la fin comme si ils avaient tout cramé dès le début.

Puis la motivation des gars qui voyagent dans le temps est un peu chelou,

quel est l’intérêt de voyager dans le temps pour empêcher des attentats et la création d'une idéologie, alors qu'ils doivent se douter que ça sera au péril de leur propre future existence ? Ça n'a aucun sens.

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 8 months later...

Benj l'a bien écrit : c'est Bof.

Pourtant ça commence bien avec des beaux plans, un bon rythme. Mais plus on passe d'époque en époque et plus on s'en fout. Et c'est dommage parce qu'il y avait un beau potentiel de mindfuck, mais non, ça prend pas. Si bien qu'à la fin, ben on se fout du sort des personnages...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
×
×
  • Créer...