Jump to content

Jabberwocky - Terry Gilliam - 1977


Basculo Cui Cui

Recommended Posts

J'avais détesté à l'époque. Pourtant, je voulais l'aimer ce film ! Quasiment aucun gag, un rythme très lent. Reste l'image boueuse et fumeuse calquée sur Sacrée Graal et une ambiance encore plus dark. J'ai envie de redonner une chance au film malgré l'avis positif de Dume.

Link to comment
Share on other sites

  • 11 months later...

Contre toute attente, j'ai bcp aimé. Pourtant, je ne suis pas fan de la fantasy med-fan crasseuse. J'aime bien quand les armures brillent, comme dans Excalibur. 

Mais ce sont les dialogues et les situations hilarantes qui l'ont emporté. Finalement, il ne s'agit que d'un assemblement de scenettes où tout le monde en prend pour son grade, des plus pauvres aux plus hautes sphères de la royauté et de la religion. On sent encore l'influence des monty python mais Jabberwocky a quand même sa propre personnalité, dans laquelle on voit poindre le cinéma de Gilliam. 

 

Link to comment
Share on other sites

×
×
  • Create New...