Jump to content

Eo - Jerzy Skolimowski - 2022


kevo42
 Share

Recommended Posts

Le nouveau film de Jerzy Skolimowski (Deep end, Essential killing) suit les aventures d'un âne, que le hasard va amener à traverser la Pologne puis l'Italie, et de vivre à chaque fois des situations mettant en scène la bonté et la cruauté de l'homme (enfin plus la méchanceté que la bonté à vrai dire).

 

1046208.jpg

 

 

 

Prix du jury au festival de Cannes 2022, nouveau film d'un grand réalisateur dont au final on ne connaît pas tant de films. Peut-être un hommage à Au hasard Balthazard de Bresson, que je n'ai pas vu, donc je n'en dirai pas plus.

 

Je ne sais pas trop quoi penser de ce film. Dès le début, avec son spectacle de cirque à base de flashs stroboscopiques rouges, on sait qu'on ne va pas être là pour la déconne et que le film va être assez intense. Clairement, c'est un peu un chemin de croix qui attend ce pauvre âne, entre exploitation animale, hooligans, immigrants clandestins et même Isabelle Huppert dans un court passage digne du cinéma français vu par les inconnus. Le tout est porté par une musique à faite d'imposantes nappes orchestrales.

 

La réalisation à hauteur de regard d'âne est originale mais pas toujours convaincante. L'histoire n'est pas particulièrement passionnante de par son côté  marabout / bout de ficelle. Pour autant, ce n'est pas un mauvais film. Il y a des choses intéressantes. Le côté film d'animaux en vadrouille façon Disney mais dans une triste Pologne est pas mal. Mais bon, on est loin du chef d'oeuvre.

 

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...