Jump to content

1899 - Netflix


Mike Hunter
 Share

Recommended Posts

spacer.png

 

Un navire de croisière rencontre au milieu de l'Atlantique un bateau disparu depuis des mois.

 

Le nouveau show des créateurs de Dark. C'était pas génial. Comme dans beaucoup de séries, il y a clairement trop de gras: certains personnages semblent n'avoir été rajouté que pour gonfler le nombre d'épisodes qui n'est pourtant que de 8. Globalement, c'est du déjà vu: que ce soit au niveau des thèmes, des persos ou des mécaniques horrifiques, il n'y a rien qui n'ait déjà été vu ailleurs (souvent en mieux).  L'esthétique se veut froide, minimaliste et oppressante à la Nolan, mais fait surtout fauchée et peu inventive. Quand au twist de fin:

Révélation

il se grille dès la fin du premier épisode: on a droit à White Rabbit de Jefferson Airplane pour le générique. Si on sait de quoi parle la chanson, on a immédiatement une idée de la fin de la série.

 

 

Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...
Il y a 5 heures, Lord Ruthven a dit :

j'ai commencé.... j'ai très peur d'un truc chiant et compliqué pour au final pas grand chose, c'est juste ?

 

Bon après y'a 8 épisodes, c'est pas comme si j'avais à me taper 6 saisons.

C'est exactement ca!

Bien foutu mais faussement complexe et surtout au final ca mixe plein de cliches pour les vieux cinephages de plus de 30piges.
C'est embetant pour faire du mystere.
Les auteurs, dont j'adore la saison 1 de Dark se sont repris les pieds dans le tapis du trop de persos (tous depressifs) et faux mystere des saisons 2 et surtout 3.
Dommage.
Mieux vaut revoir Le Bateau de la mort :)

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...