Jump to content

La Planète blanche - Thierry Piantanida & Ragobert (2006


Cyril
 Share

Recommended Posts

Syno:

Sous la poussée de forces invisibles, la banquise se brise. Les boeufs musqués courbent l'échine sous le blizzard. Les caribous galopent par milliers dans la toundra. Les ours blancs se défient. Les baleines boréales défoncent la banquise. Le narval dresse hors de l'eau son incroyable dent torsadée.

Du coeur de l'hiver au retour triomphal du soleil, un grand opéra sauvage sur le toit du monde, dans une nature immense et vierge où l'homme n'a pas sa place... La planète blanche ! Théâtre de luttes sans merci pour survivre.

 

Le film viens de sortir et me branche pas mal !

Quelqu'un a prévu d'aller le voir ?

 

Un truc qui m'a scié dans la bande annonce, le piège à fille ultime ... Mettre un ourson dans les bras de sa maman, ça c'est imparable "Oh comme il est trognon, je dois voir ce film !!!!)

 

 

 

 

Edited by Guest
Link to comment
Share on other sites

Je trouve que les surfaces polaires sont très cinégénique, le film Antartic Journal était presque potable uniquement car les paysages sont splendides.

 

En tout cas celui la je vais aller le voir pour passer 1H30 à rêver.

Link to comment
Share on other sites

Je trouve que les surfaces polaires sont très cinégénique, le film Antartic Journal était presque potable uniquement car les paysages sont splendides.

 

En tout cas celui la je vais aller le voir pour passer 1H30 à rêver.

 

Je sui un peu tout pareil dans ce cas-là, la bande annonce appelle au rêve. je suis fasciné par la neige et toute la vie autour du froid, des glaces..je vais me laisser tenter.

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...